Browse By

L’incroyable imposture de Mitroglou (OM) : « Je ne suis pas footballeur mais stripteaseur à Mykonos »

L’attaquant international grec Kostas Mitroglou vient d’avouer qu’il n’était pas footballeur mais stripteaseur.

Embed from Getty Images

L’absence de Mitroglou depuis son arrivée à Marseille a fait se lever le vent du doute. Face à la pression médiatique, le néo-Marseillais a fini par craquer pour avouer la supercherie.

Jamais encore appelé par Rudi Garcia depuis son arrivée à l’OM cet été, Kostas Mitroglou a révélé ce qui pourrait s’avérer être l’un des plus gros scandales du football tricolore. Le Grec vient d’avouer qu’il n’est pas footballeur mais stripteaseur à Mykonos, en Grèce.

Il raconte avoir été embauché par un dirigeant marseillais afin de calmer les supporters phocéens :

« Un homme est venu me voir après mon show au « Boys Boys Boys » à Mykonos, il m’a dit qu’il travaillait pour l’OM et que le club galérait à trouver un joueur car personne ne voulait jouer avec Patrice Evra. Il m’a alors dit que j’avais un physique de footballeur et m’a proposé de jouer le jeu afin de calmer les supporters marseillais en échange d’un salaire de joueur. »

Mitroglou : « Je demande pardon »

Kostas Mitroglou a tenu à présenter ses excuses aux personnes trompées et aux supporters :

« Je ne suis pas fier de ce que j’ai fait, je tiens à demander pardon aux personnes que j’ai pu blesser. Dès demain je m’envole avec le premier avion pour Mykonos afin de retrouver ma vie d’avant. Si les supporters marseillais veulent venir me voir, je leur ferai moins -20 %. »

Une drôle d’affaire qui ne risque pas d’arranger les affaires de la direction marseillaise.

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *