Browse By

Liga – Bernard Laporte : « Fier de mon fils Aymeric »

div align= »justify »>

Sélectionné dans le meilleur onze de demi-saison en Liga, le jeune français de l’Athletic Club Bilbao Aymeric Laporte est devenu une des références au poste de défenseur central en Espagne. Reçu ce matin dans nos locaux, l’ancien sélectionneur du XV deFrance Bernard Laporte s’est dit très fier de son fils même s’il persiste à dire qu’il aurait préféré voir Aymeric jouer au rugby…

« Le voir sélectionné parmi les meilleurs… Je suis ému » : Bernard Laporte ne s’en est pas caché, il est fier, très fier de son fils Aymeric Laporte, tout juste élu dans le meilleur onze de départ de la première partie de saison en Liga. A 19 ans, 17 matchs en tant que titulaire avec son équipe de l’Athletic Bilbao ce tte saison et deux buts inscrits, Aymeric Laporte apparaît dans cette équipe de référence et fait mieux que Raphael Varane, mais aussi et surtout les Internationaux espagnols Gerard Pique ou Sergio Ramos.

« Bien sûr, Aymeric Laporte pense à la Coupe du Monde 2015 »

Interrogé à ce sujet, Bernard Laporte nous en dit plus sur le profil de son fils Aymeric Laporte, mais aussi ses envies plus du tout cachées de participer à la prochaine Coupe du Monde : « Ah ça, c’est un fils de rugbyman, il a hérité du bon physique… Avec sa carrure, il fait mal aux gars d’en face, il a même deux fois été jusqu’à l’en-but adverse, c’est bien, surtout pour un joueur qui joue aussi bas… Et bien sûr, la Coupe du Monde est un objectif pour lui, mais on ne grille pas les étapes… 2015 c’est loin, là je rappelle qu’il joue à Bilbao, ce n’est pas le Stade Toulousain ou les Saracens non plus ».

Repris par nos soins, corrigeant la date du Mondial pour 2014 au lieu de 2015, l’entraîneur du RC Toulon n’a pas voulu en entendre parler : « Le foot, le foot… Vous n’avez que ce mot à la bouche ! Moi je vous parle d’un vrai sport, où les gars sont fiers de leurs couleurs. Mon petit Aymeric, oui je le vois avec le maillot bleu frappé du coq, mais en prévision de 2015 avec le XV de France, pas en 2014 avec les footeux de Didier, que j’apprécie, ce n’est pas là le cœur du problème ! Pour l’instant, Aymeric fait mumuse avec la baballe, il fait peur aux p’tits gars, les Lionel Messi, les Alexis Sanchez, les Luka Modric… Mais bientôt ça sera fini, il a tout ce qu’il faut pour réussir, le physique, l’intelligence de jeu, le nom surtout… On se contacte très souvent, et je sais qu’il le sait, il faut dès maintenant qu’il prépare la Coupe du Monde 2015 ».

[starbox id= »Tim »]