Browse By

Mondial 2014 – Espagne : « Si Juan-Carlos n’avait pas abdiqué, nous aurions gagné »

Après la lourde défaite de l’Espagne devant les Pays-Bas (1–5), la délégation espagnole a tenu à s’excuser auprès de ses supporters. Pour les joueurs, cette défaite s’explique essentiellement par la récente abdication du roi Juan-Carlos.

Personne ne s’attendait à un tel résultat pour l’entrée en lice des Espagnols, champions du monde en titre, dans ce Mondial : une défaite cinq buts à un, face à une vaillante équipe des Pays-Bas.

Vendredi soir en conférence de presse, Iker Casillas, capitaine de la sélection espagnole, a expliqué la raison de cette défaite :

« Notre guide, Juan Carlos, nous a abandonnés il y a peu. Nous n’avions pas la tête au football. Le football n’est qu’un sport, il y a des choses plus importantes dans la vie, les supporters le savent. Nous sommes bien supérieurs que les Néerlandais, si Juan Carlos n’avait pas abdiqué, nous aurions gagné ce match très facilement. Mais l’Espagne a perdu Juan Carlos, comment voulez-vous vous concentrer sur un simple match de football ? Nous ne cherchons pas d’excuses mais Juanito incarnait tout un peuple. L’Espagne sans Juan Carlos c’est comme une fête de la musique sans Miguel Ángel Muñoz, comme une paëlla sans riz, c’est fade. »

Visiblement très ému, Iker Casillas n’a pas pu aller au bout de son témoignage. C’est en larmes que le gardien espagnol a quitté la salle de presse.L’Espagne affrontera le Chili lors du second match de poule. Un rendez-vous déjà déterminant pour les joueurs ibériques.

Crédit photo : Getty Images / Jean Catuffe

[starbox id= »Tom »]