Browse By

Brésil : Un journaliste condamné à 3 ans ferme pour avoir critiqué David Luiz

David Luiz a attaqué en justice un journaliste sportif après un article très critique sur sa performance lors du match pour la 3ème place Brésil – Pays-Bas. Réunie en urgence dans la soirée de samedi, la cour suprême a statué et condamné le journaliste à trois ans de prison ferme.

Il n’aurait pas dû être aussi dur avec David Luiz : Roberto Sedinho, journaliste sportif pour le site spécialisé Gepat Oucheo, a en effet rédigé un article qui critiquait de manière virulente la prestation de David Luiz lors de la petite finale Brésil – Pays-Bas. loin d’être enthousiaste à la lecture de ce papier, le clan de David Luiz a donc décidé d’attaquer en justice le journaliste en question.

Devant la gravité de l’affaire, la cour suprême de Brasilia présidée par le juge Alfonso Dredd a réuni ses juges et magistrats en urgence pour statuer sur le sort de Roberto Sedinho, auteur ici d’un crime de lèse-majesté que la justice brésilienne ne pouvait laisser passer. Dans son papier (qui n’est plus en ligne à l’heure où sont écrites ces lignes), on pouvait notamment lire que « David Luiz n’avait pas le niveau d’un poussin même si la couleur de son maillot aurait pu le laisser croire », que « son sosie, le Kiki, aurait été meilleur face aux Pays-Bas, mais aussi face à l’Allemagne », ou encore que « David Luiz devrait prendre sa retraite internationale, voire sa retraite tout court ».

Roberto Sedinho condamné à écrire tous les jours à David Luiz

Après exactement dix-sept minutes de discussions longues et acharnées, le juge Dredd a finalement condamné le journaliste à trois ans de prison ferme, trois ans durant lesquels il devra rédiger chaque jour une lettre faisant l’apologie de David Luiz et la Seleçao. D’après notre reporter sur place, Roberto Sedinho ne devrait pas faire appel de cette décision, qu’il comprend et mérite selon les dires de ses proches.

Mais, aussi incroyable soit-elle, cette affaire n’est pas une première dans l’histoire du journalisme et de la critique plus globalement : en France cette semaine, une blogueuse a été condamnée à verser des dommages et intérêts à un restaurant qu’elle avait vivement critiqué. Toute la rédaction de FootballFrance.fr se joint à celles de Terrasses et Balcons Magazine, Petit Chaton Hebdo et Art du Tango pour soutenir cette blogueuse mais aussi et surtout Roberto Sedinho, dont le travail a été réalisé dans les règles de l’art mais qui, malheureusement, n’a pas su remporter l’adhésion de tous.

Crédit photo : Robert Cianflone / Getty Images Sport

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

4 thoughts on “Brésil : Un journaliste condamné à 3 ans ferme pour avoir critiqué David Luiz”

  1. Trackback: ivan
  2. Trackback: Orlando
  3. Trackback: rafael
  4. Trackback: Andy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *