Browse By

La boulette de Ribéry : Il confond son chien avec un mouton lors de l’Aïd el-Kébir, il le mange

Franck Ribéry a malencontreusement confondu son chien avec un mouton lors de l’Aïd el-Kébir. Sans le vouloir, il a servi son chien à manger à ses invités.

Actuellement blessé, l’ancien international français Franck Ribéry a profité de sa convalescence pour passer du temps avec sa famille. Franck Ribéry a pu ainsi organiser, à son domicile munichois, la fête de de l’Aïd el-Kébir avec l’ensemble de ses proches.

La fête a cependant tourné au drame quand Franck Ribéry s’est rendu compte qu’il avait accidentellement cuisiné son chien à la place du mouton prévu pour le repas.

C’est seulement après avoir vu que sa petite cousine Kymberly était en train de promener un mouton en laisse que le joueur a compris son erreur :

« Lorsque je me suis aperçu de ma confusion, on avait déjà tous fini de manger, c’était très bon, c’est regrettable. J’ai déconné, je sais que ce n’est pas une excuse mais j’étais ivre de joie. Et puis mon chien, c’est vrai, ressemblait un peu à un mouton. C’était un caniche royal blanc que j’avais appelé Jean-Marie. »

Franck Ribéry va apprivoiser le mouton

« Afin de rendre hommage à mon chien, j’ai décidé d’apprivoiser le mouton afin qu’il devienne un mouton domestique. Maintenant que l’incident est clos, je vais pouvoir préparer mon retour avec le Bayern. Les terrains de football me manquent, j’ai hâte. »

L’ancien joueur de l’Olympique de Marseille devrait retrouver les terrains dans quelques semaines. Son retour est très attendu du côté de Munich.

Crédit photo : Getty Images / Pascal Le Segretain

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

2 thoughts on “La boulette de Ribéry : Il confond son chien avec un mouton lors de l’Aïd el-Kébir, il le mange”

  1. Trackback: claude
  2. Trackback: francis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *