Browse By

Duncan McLeod enfin sélectionné en équipe d’Ecosse après plus de 300 ans d’attente

Le travail paie enfin pour ce joueur qui semble éternel : lundi, Duncan McLeod, du clan McLeod, a été appelé pour la première fois en équipe nationale par le sélectionneur Gordon Strachan. Très ému, Duncan McLeod a avoué attendre cette première sélection depuis plus de 300 ans.

L’Ecosse vit une campagne de qualifications pour l’Euro 2016 intéressante : intégrés au groupe D, les joueurs de Gordon Strachan sont pour l’instant à égalité de points avec le champion du monde allemand, trois points derrière un duo composé de la Pologne et l’Irlande. Pour les deux prochains matchs de son équipe les 14 et 18 novembre face à l’Irlande et l’Angleterre en amical, Gordon Strachan a décidé de faire appel à des nouveaux joueurs, dont fait partie un certain Duncan McLeod.

Une attente longue de 300 ans pour Duncan McLeod

Alors que la presse le réclamait, Duncan McLeod est bien apparu dans le groupe écossais pour les deux prochaines rencontres face aux voisins irlandais et anglais. Très ému, Duncan McLeod n’a pu retenir ses larmes devant les micros de Highlander TV :

« Je suis fier, vous ne pouvez pas savoir… Enfin, je suis appelé en équipe nationale ! Porter ce maillot va me faire bizarre, moi qui suis né en Ecosse quand ce n’était pas encore l’Ecosse… Je me suis battu à plusieurs reprises lors des quatre derniers siècles afin de préserver ce pays des barbares et autres ennemis aryens, j’ai fait la Première et la Seconde Guerre Mondiale, les révolutions Russe et Irlandaise, j’ai connu la Reine quand elle était enfant… Je profite de cette tribune que vous m’offrez pour dédier cette sélection à mon ami Richie, qui me manque beaucoup. »

Son surnom ? Le « Coupeur de tête » !

Duncan McLeod, 30 ans depuis 392 ans, est un attaquant intelligent et puissant : très endurant, sa grande taille lui permet de couper de la tête au premier poteau les centres et corners, d’où son surnom de « Coupeur de tête ». Un surnom trop réducteur pour lui et qu’il aimerait voir évoluer :

« Je ne suis pas là pour couper des têtes, je suis là pour jouer au football et marquer des buts. Depuis mes débuts en 1685, j’ai inscrit plus de 100 000 buts, et pourtant, on ne garde en mémoire que mes combats et les têtes que j’ai coupées. Jérôme Leroy et Olivier Sorlin sont quasiment aussi âgés que moi, et eux ont toujours été considérés comme des footballeurs professionnels valeureux. Je suis un footballeur, je veux être considéré comme tel désormais, et ce premier appel en équipe d’Ecosse va permettre d’aller en ce sens je l’espère. Je veux devenir l’attaquant n°1 en Ecosse : il ne doit en rester qu’un, et ce sera moi ! »

Pour l’anecdote, sachez que Duncan McLeod a été le baby-sitter de Gordon Strachan (mais aussi de Sir Alex Ferguson) quand il était nourrisson : plus de cinquante ans plus tard, le sélectionneur écossais semble enfin s’en être souvenu…

Crédit photo : Frederick M. Brown/Getty Images

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

9 thoughts on “Duncan McLeod enfin sélectionné en équipe d’Ecosse après plus de 300 ans d’attente”

  1. Nous Sommes l'OL ! says:

    Ouate de phoque ? ^^

  2. Trackback: Chester
  3. Trackback: rafael
  4. Trackback: Fernando
  5. Trackback: charles
  6. Trackback: louis
  7. Trackback: jeremiah
  8. Trackback: Keith
  9. Trackback: Joe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *