Browse By

Incapable d’extirper un biscuit Prince de son paquet sans le casser, Mario Balotelli ravage une école

C’était un beau geste à l’origine qui a ensuite tourné en carnage : alors qu’il était invité ce mercredi dans une école primaire dans le cadre de l’opération « Let’s kick racism out of football », Mario Balotelli est littéralement devenu fou, cassant plusieurs tables de la salle de classe dans laquelle il se trouvait. La raison de cette crise de folie ? Un simple paquet de biscuits Prince…

Mercredi, Mario Balotelli a rendu visite à des enfants d’une école primaire de Liverpool dans le cadre d’une opération de prévention contre le racisme nommée « Let’s kick racism out of football ». Pendant une après-midi entière, le fantasque avant-centre des Reds, auteur le week-end dernier de son premier but depuis 1998, devait prendre la parole avant de signer des autographes aux nombreux enfants présents dans la salle de classe.

A quelques minutes de l’heure de la récréation, la bibliothécaire Kendra Sunderland a demandé à Mario Balotelli de distribuer leur goûter aux enfants, un goûter composé d’une briquette de lait et d’un biscuit Prince. Tout heureux de cette demande, l’Italien s’est empressé se lever et d’aller chercher les briquettes et les biscuits…

Mario Balotelli, en larmes, incapable de donner des biscuits entiers aux enfants

Après avoir donné une briquette à chaque enfant, Mario Balotelli s’est ensuite lancé dans la distribution des biscuits. Kendra Sunderland nous raconte ce moment :

« Le paquet de Prince était ouvert déjà, il a donc fallu à Mario mettre la main dans le paquet pour aller chercher les biscuits suivants. Mais chacun des biscuits qu’il a sortis étaient cassés : il leur manquait un bout quand ils n’étaient pas tout simplement brisés en deux. J’ai ri, les enfants ont ri, Mario moins… Des larmes ont commencé à couler sur son visage, alors les enfants ont ri de plus belle. Moi, j’ai compris qu’il fallait l’aider, mais c’était trop tard… »

Mario Balotelli jette des craies vers les enfants !

A ce moment-là, Mario Balotelli a jeté le paquet de Prince qu’il avait dans la main vers les enfants, avant de lever le bras et de fracasser en deux la table placée devant lui et sur laquelle étaient placées les dernières briquettes de lait. La suite, Miss Sunderland nous la raconte :

« A ses pieds, il y a avait le sac à dos d’un enfant : Mario a frappé dedans comme dans un ballon de football, le projetant dans la tête de Agnan, le petit premier de la classe dont les lunettes n’ont pas résisté à l’impact. Toujours en larmes, Mario a ensuite foncé tête baissé vers le tableau noir, où il a pris des craies qu’il a jetées sur les enfants. Heureusement que le petit Zangiev, un Russe assez costaud pour son âge, l’a maîtrisé en le plaquant au sol, sinon, les dégâts auraient pu être tout autres. »

Avertie par la directrice de l’école, la police est vite intervenue, mais trop tard : Mario Balotelli s’était calmé, placé dans un coin de la classe, briquette de lait et biscuit cassé à la main, attendant sagement la fin de la journée pour rentrer chez lui.

Crédit photo : John Powell/Liverpool FC via Getty Images

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *