Browse By

Victime d’une insolation devant une éclipse, Abou Diaby forfait pour la saison

Coup dur pour Abou Diaby, le milieu de terrain français a été victime d’une insolation alors qu’il regardait une éclipse dans le ciel. Le joueur a dû être hospitalisé et devra rester au repos plusieurs mois : sa saison est d’ores et déjà terminée.

Embed from Getty Images

Le ciel était en fête cette semaine ! Et une fois n’est pas coutume, tous les protagonistes astraux étaient présents à ce rendez-vous si souvent manqué, et beaucoup de personnes attendaient ce moment avec impatience. Grand fan d’astronomie, le joueur formé à Auxerre Abou Diaby ne voulait pour rien au monde manquer ce spectacle grandiose offert par Dame Nature.

Abou Diaby était ainsi ce vendredi au Qatar avec sa femme et ses deux maîtresses afin d’observer ce qu’on a appelé « l’éclipse du siècle » dans des conditions optimales, le ciel y étant bien dégagé. Malheureusement pour l’ancien joueur de l’AJ Auxerre, cela ne s’est pas passé comme convenu. En effet, après de longues minutes à observer ce phénomène naturel plus que rare, Abou Diaby a été victime d’une violente insolation et a dû être transporté en urgence à l’hôpital Sabri Saïd de Doha.

Paola, la compagne d’Abou Diaby, a accepté de témoigner :

« Abou a deux passions dans la vie : l’astronomie et la littérature roumaine des années bissextiles. Cela faisait plusieurs jours maintenant qu’Abou nous parlait de cette fameuse éclipse. Il ne se passait pas une journée sans qu’il n’aborde le sujet. Il a par exemple regardé le film Armageddon au moins quinze fois cette semaine. Alors, pour lui faire plaisir, avec ses deux maîtresses Chiara et Laura, on a fait la surprise à Abou de l’emmener voir l’éclipse au Qatar car il fait beau et le ciel est sans nuage là-bas. Abou était fou quand on le lui a dit, il était tellement content qu’il s’est mis tout nu et a vomi. »

La saison d’Abou Diaby est terminée

Heureusement pour Abou Diaby, il a été soigné à temps :

« Très rapidement devant le phénomène, Abou a commencé à divaguer. Il n’était plus lui-même et tenait d’étranges propos. Je me suis rendu compte que ce n’était plus lui quand il a commencé à dire qu’il avait envie d’enchaîner les matchs et les bonnes performances alors qu’il n’a jamais enchaîné plus de deux matchs sans se blesser. Abou, c’est un match joué par mois, le reste du temps il est aux soins. Abou connaît d’ailleurs bien mieux l’infirmerie que le vestiaire de son club. »

Le docteur Jean Kulpa, qui s’est occupé d’Abou Diaby à son arrivée à l’hôpital, s’est montré rassurant :

« Abou Diady devra rester plusieurs mois au repos. Il a été soigné à temps, car s’il avait passé une minute de plus à regarder ce phénomène sans protection, cela aurait pu être dramatique. Observer ce genre d’éclipse très lumineuse avec une lunette astronomique n’est pas l’idée la plus judicieuse qu’il ait eue. »

Crédit photo : Getty Images / Stuart MacFarlane / Arsenal FC

[starbox id= »Tom »]