CAN 2017 – Parce qu’il ne voit pas le match, il coupe la tête du supporter placé devant lui

Lundi soir pendant le match RD Congo – Maroc comptant pour la CAN 2017, un supporter congolais a coupé la tête du supporter qui lui cachait la vue du terrain.

Drame à Oyem, au Gabon, pays où se déroule actuellement la CAN 2017, lors du match RD Congo – Maroc lundi soir… Alors que les joueurs des deux équipes jouent depuis 55 minutes, Junior Kabananga ouvre la marque pour les Congolais. Les supporters exultent, mais un homme contrarié va sortir sa machette et couper la tête de celui qui a eu le malheur d’être placé devant lui.

Selon Fetnat Yonal, l’inspecteur chargé de l’enquête, le drame est inévitable :

« D’après les témoignages qu’on a recueillis, tous les supporters se sont levés quand le but a été inscrit. Jusque-là, tout ce qu’il y a de plus logique… Mais l’homme placé à la tribune sud, section 4, rang 39, place 22, n’a pas vu le but, la faute à celui placé juste devant lui, dans la tribune sud, section 4, rang 38, place 22. Passablement énervé de n’avoir pas pu voir le but, il a sorti sa machette et a coupé la tête de son malheureux voisin. »

« La tête volait, les gens se la sont lancée entre eux à travers les gradins »

La suite du récit de l’inspecteur est effroyable, glaçante :

« Le coup est parti, très fort, très vite, et la tête a volé à travers les tribunes. En transe, les supporters ont alors joué avec elle, se la jetant entre eux dans les gradins comme un vulgaire ballon de baudruche. La tête a fini sa route proche du terrain, tant et si bien qu’un joueur marocain s’est trompé et l’a prise pour jouer une touche… Heureusement, le ballon, enfin ce que les joueurs croyaient être un ballon, est tout de suite ressorti en touche. »

L’inspecteur Fetnat Yonal a confirmé que l’homme décapité cachait bien la vue de son voisin de derrière. Ce dernier a reçu une lourde amende.

Selon nos informations, sept secondes de silence seront respectées en hommage à la victime avant le prochain match des Congolais prévu vendredi face à la Cote d’Ivoire.

L’AUTEUR

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...