Vladimir Poutine menace de frapper la FIFA si elle exclut la Russie du Mondial 2018

Vladimir Poutine a prévenu ! Si la Russie est exclue de la Coupe du Monde 2018, le président russe promet de frapper la FIFA.

La Russie est en train de vivre un scandale sans précédent concernant le dopage dans le milieu sportif. Plusieurs associations de lutte contre le dopage ont réclamé l’exclusion de la Russie lors de la Coupe du Monde 2018, qui aura lieu… En Russie.

Mais il ne faut pas plaisanter avec les nerfs des dirigeants russes et encore moins avec ceux de son président. Vladimir Poutine a prévenu, si la Russie est disqualifiée de son propre mondial, il promet de frapper la FIFA :

« Moi, je suis pas des pédés. Quand je dis quelque-chose, je le fais. Et je vous préviens, que si notre beau pays est disqualifié de cette Coupe du Monde alors que depuis des années nous mettons du cœur à l’ouvrage pour l’organiser, je vais être très en colère. Et quand je suis très en colère, je défonce tout le monde. »

Vladimir Poutine : « Touche pas à ma Russie »

Tant qu’il sera à la tête du gouvernement de la Russie, Vladimir Poutine promet de défendre son pays jusqu’à son dernier souffle :

« Si quelqu’un touche à un cheveu de ma Russie, je l’encule lui et sa mère. Et si j’entends encore une fois parler d’exclusion pour le Mondial 2018, je lâche moi-même le missile Satan II sur la Suisse. Je veux bien être gentil, mais il y a des limites. »

La FIFA n’a pas encore souhaité réagir aux déclarations de Vladimir Poutine.