Browse By

Festival de Cannes : Jordi Alba reçoit le prix d’interprétation masculine

Le Barcelonais Jordi Alba a reçu le prix d’interprétation masculine du Festival de Cannes après sa simulation contre Eibar.

Le Real Madrid a remporté hier son 33ème titre de champion d’Espagne. Son principal rival, le FC Barcelone n’a rien pu faire pour empêcher ce sacre. Le club catalan aura pourtant tout tenté jusqu’à la fin, les efforts déployés par le défenseur Jordi Alba peuvent en témoigner.

L’ancien joueur du Valence CF a en effet livré une prestation incroyable, encore plus époustouflante que celle de Leonardo DiCaprio dans The Revenant. Une simulation plus vraie que nature qui a permis de tromper l’arbitre et qui a valu un penalty en faveur du FC Barcelone.

Face à cette performance, le jury du Festival de Cannes présidé par Pedro Almodovar a décidé d’attribuer sans plus attendre le prix d’interprétation masculine à Jordi Alba :

« Quelle classe ! Quel talent ! Quelle prestance ! C’était si bien fait que je n’y ai vu que du feu, c’est à s’y méprendre ! Je pense que Jordi Alba n’aura pas de mal à se reconvertir après sa carrière footballistique. Après cette simulation, le cinéma ne manquera pas de lui faire les yeux doux. »

Jordi Alba : « Je voudrais remercier mes parents »

C’est un Jordy Alba en pleurs qui a tenu à remercier toutes les personnes qui lui ont permis d’en arriver là :

« Je voudrais avant tout remercier ceux qui ont toujours été présents à mes côtés depuis mes débuts : mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs, mon chien Billy Crowford et Ahmed mon hamster. Je voudrais dédier ce prix à quelqu’un qui me manque et qui nous a quittés trop tôt : Jean-Pierre Chevènement. »

Le FC Barcelone a également tenu à féliciter Jordi Alba par le biais d’un message publié sur le site officiel du club.

Crédits photo : Getty Images / Alax Caparros

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *