Browse By

Espoirs – Theo Hernandez : « Désolé, je n’avais plus d’essence pour ma Lamborghini »

Au lendemain de son absence au rassemblement des Espoirs, Théo Hernandez s’est expliqué : « Désolé, je n’avais plus d’essence pour ma Lamborghini ».

Les Français le savent : depuis quelques jours, une pénurie d’essence frappe le territoire, et elle a été jusqu’à toucher le monde du football, Théo Hernandez en tête. Convoqué avec l’équipe de France Espoirs pour affronter l’Albanie et le Cameroun, le jeune latéral gauche prêté à Alaves par l’Atlético Madrid ne s’est pas finalement présenté, ayant selon lui subi de plein fouet la fameuse pénurie :

« J’étais attendu mercredi pour le rassemblement des Espoirs, et vraiment je voulais être là. Mais voilà, pénurie d’essence oblige, je me suis retrouvé quasiment à sec. Du moins, je connais ma Lamborghini, elle consomme énormément, et je n’avais donc pas assez de carburant pour faire Madrid-Clairefontaine. Je ne savais pas quoi faire… Constatant la chose, j’ai décidé de rester en Espagne, pour ne pas risquer de rester bloqué sur la bande d’arrêt d’urgences de l’autoroute, perdu en pleine cambrousse française au milieu du Périgord. »

Théo Hernandez a assez de carburant pour aller à Marbella

A nos confrères du quotidien espagnol Dia de la Sangria, Théo Hernandez a ensuite expliqué sa présence à Marbella, célèbre lieu de villégiature en Espagne :

« J’ai rapidement fait mes calculs : je n’avais pas assez de fuel pour traverser la France… Mais que voulez-vous que j’y fasse ? Que je reste chez moi, prostré en position fœtale dans ma baignoire, nu et en larmes ? Ne pouvant pas aller à Paris, j’ai décidé à Marbella, histoire de travailler ma résistance au soleil… »

Selon nos informations, le sélectionneur des Bleuets Sylvain Ripoll et la FFF ont pris note de l’information et ont décidé de ne pas sanctionner le joueur que l’on annonce très proche du Real Madrid.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *