Browse By

Sponsoring : la 1e division belge devient la Seum League

C’est désormais officiel : la 1e division belge de football, jusque-là appelée Jupiler League, est renommée dans le cadre d’une opération de sponsoring la « Seum league ».

Embed from Getty Images

Ne l’appelez plus Jupiler Pro League !! Depuis ce mercredi, la 1e division de football belge, plus communément appelée depuis de longues années « Jupiler League » va désormais se nommer « Seum League ».

La Seum Corporation, une société de bien-être française domiciliée à Lille et dont le marché principal est la Belgique, a en effet choisi d’investir dans le football belge via une grande opération marketing dite de « naming ».

Pour Anna-Lisa Nalle, la fondatrice de Seum Corporation, une société récemment entrée en bourse, il s’agissait là d’une opportunité en or de faire connaître davantage encore sa marque :

« Notre marché principal, là où nos produits sont les plus utilisés, là où nous sommes le plus connu, c’est la Belgique. De Mouscron à Bruxelles en passant par Bruges, Ostende et Bouillon, le Seum est devenu LE produit-phare en Belgique ! C’était donc logique pour nous d’investir dans le football, surtout après la Coupe du Monde remportée par la France. »

Des voix s’élèvent en Belgique contre cette opération de naming

Mais si la marque se frotte d’avance les mains des retombées médiatiques d’une telle opération marketing, des voix s’élèvent un peu partout en Belgique pour faire annuler la chose. Ainsi, le vice-président adjoint de la sous-préfecture de Namur, Homer Dalort, annonce sa volonté de tout donner pour obtenir gain de cause :

« C’est une blague ?? Et pourtant, nous sommes friands des bonnes blagues, ici, en Belgique. Mais là c’est le pompom, c’est de la confiture sur les frites, c’est de la bière sans mousse, c’est le Manneken Pis qui se met à chier au lieu de faire pipi, c’est n’importe quoi ! Cette société française se fout de nous et on va devoir courber l’échine et accepter tranquillement de se faire prendre sans rien dire ? Non et non ! »

Le président de la Pro League, qui gère les intérêts du football professionnel en Belgique, n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...