Browse By

Florian Thauvin espère convaincre Wenger de jouer la seconde mi-temps avec Arsenal

Ce soir, Marseille débute sa Ligue des Champions en accueillant les anglais d’Arsenal. L’occasion pour l’OM de se jauger après un début de saison intéressant, mais surtout pour Florian Thauvin de préparer son avenir. En effet, il aurait déjà imprimé son CV pour le donner à la mi-temps à Arsène Wenger, le manager d’Arsenal…

Idéalement, Thauvin voulait rencontrer Wenger à l'échauffement, pour pouvoir débuter dans le onze des Gunners

Idéalement, Thauvin voulait rencontrer Wenger à l’échauffement, pour pouvoir débuter dans le onze des Gunners

L’an dernier, Florian Thauvin a été la grande révélation du championnat de France. Tant et si bien qu’après une petite saison dans l’élite, quelques gros clubs français et européens ont coché son nom pour le faire venir. Arsenal faisait partie de ces fameux prétendants : avant qu’il ne signe à Lille en janvier dernier, Florian Thauvin avait été approché par les Gunners. Le jeune attaquant futur champion du monde des U20 avait alors révélé à son entourage n’avoir pas réussi à dormir les nuits qui ont suivi la première approche londonienne.

Ce soir, sous le maillot de l’OM, Florian Thauvin peut donc réaliser son rêve de gosse de quand il avait 19 ans : jouer contre Arsenal… avant de jouer avec ? Car l’ex-Bastiais a semble-t-il déjà tout préparé, CV imprimé et plié soigneusement dans ses chaussettes, coiffure parfaite et chaussures cirées : « A Bastia, je rêvais de jouer pour un grand club, et Lille est arrivé. Mais en fait non, Lille c’est pas un grand club, donc quand Marseille s’est manifesté, je les ai rejoints. Aujourd’hui, Arsenal se déplace ici, et je suis sûr que c’est juste pour moi, c’est obligé : on ne joue même pas dans le même championnat, ils viennent faire quoi ici ? ».

A la mi-temps de la rencontre qu’il débutera sur le banc, Florian Thauvin a annoncé avoir un rendez-vous avec Arsène Wenger, un entretien d’embauche si l’on en croit ses dires : « Ça m’arrange de ne pas débuter la rencontre. Comme ça, quand je vais rencontrer M. Wenger à la mi-temps, je vais être frais, je vais pas puer la transpi… Vous savez, j’ai déjà préparé la question des trois qualités et défauts : je vais dire que je suis fidèle, tenace et ponctuel, notamment quand il s’agit des entraînements. En défauts, c’est difficile à trouver, mais je vais y songer durant toute la première mi-temps ».

Un rendez-vous plutôt curieux à la mi-temps d’un match capital, mais Thauvin préfère, lui, mettre en avant le bon timing de la chose : « Si j’arrive à convaincre Arsène Wenger dès ce premier entretien, j’espère pouvoir enfiler direct un maillot rouge et jouer la seconde mi-temps avec Arsenal ».

Et n’oubliez pas de voter « Football France » pour les Golden Blog Awards 2013 !

Votez Football France aux Golden Blog Awards

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *