Browse By

Laurent Pernet (président du FC Sochaux) : « Hervé Renard est un chenapan, un sacré vaurien »

Lanterne rouge de Ligue 1, le FC Sochaux-Montbéliard va mal, ce malgré un changement d’entraîneur au mois d’octobre avec l’arrivée d’Hervé Renard. Mais avec seulement 3 points pris sur 24 possibles, la patience du président Laurent Pernet semble avoir atteint ses limites : « Hervé Renard, c’est un chenapan, un sacré vaurien ».

fc-sochaux-herve-renard-chenapan-sacre-vaurien

Hervé Renard, un vendeur de rêve selon les dirigeants du FC Sochaux

Que la saison risque d’être longue du côté du FC Sochaux… Avec seulement huit points pris après seize journées, le club de Montbéliard est bon dernier de Ligue 1, à sept points déjà du premier non-relégable montpelliérain. Pourtant, l’électrochoc a déjà été fait par les dirigeants sochaliens, qui ont remplacé Eric Hély par Hervé Renard au mois d’octobre. Malheureusement, la sauce ne semble pas prendre : l’ancien sélectionneur de la Zambie n’a pour l’instant pas encore connu la victoire et récolté que trois points lors des huit matchs de championnat qu’il a dirigés avec le FC Sochaux…

Un nouveau changement de cap est-il possible pour les Lionceaux ? Les paroles de Laurent Pernet ce matin dans Télé-Matin sont assez équivoques à ce sujet : « Nous avons choisi la solution extérieure après l’échec relatif d’Eric à la tête de notre équipe première. Mais était-ce la meilleure solution ? Aujourd’hui, on se pose la question effectivement, trois points et aucune victoire en huit matchs, ça fait tâche, on a l’impression de s’être fait arnaquer… »

Laurent Pernet, président du FC Sochaux : « Renard, un chenapan, un sacré vaurien !»

Ses critiques sont assez acerbes concernant le coach qu’il a lui-même désigné : « Avec un tel effectif, avec Contout, avec Peybernes, des talents hors-normes, le FC Sochaux doit faire mieux. Mais il se trouve finalement que Hervé Renard, c’est le roi de l’entourloupe, de l’esbroufe et de l’escampette. S’il consent à servir la soupe, c’est qu’il a volé les assiettes ! Mais le bouquet c’est que derrière, il vous salue bien bas en courbette… Pour résumer : Renard, chenapan, chacripouille, sacré vaurien ! ».

Il est donc temps pour Hervé Renard d’aller cueillir sa première victoire de sa saison en Ligue 1. Mais face à l’ogre parisien samedi, ses entourloupes risquent bien de ne pas marcher et l’on murmure dans les couloirs de Bonal qu’un certain Isidore Lechamalin aurait déjà été contacté pour prendre sa relève…

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

5 thoughts on “Laurent Pernet (président du FC Sochaux) : « Hervé Renard est un chenapan, un sacré vaurien »”

  1. Tristan59100 says:

    Ca veut dire koi chenapan? Genre vs avez 80 ans ou quoi ptdrrrrrrrr

    1. Walid Lamallem says:

      Et toi t’as 7 ans pour avoir une culture proche du néant? xptlmdrtdrrrrr

  2. Trackback: payday loan online
  3. Trackback: direct payday loans in toronto lender
  4. Trackback: drugrehabcentershotline.com inpatient rehab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *