Browse By

France – PSG : Jérémy Ménez dit stop au football

Les fans redoutaient la nouvelle après sa non-sélection pour le Mondial : Jérémy Ménez a décidé d’arrêter le football…. Le désormais ancien joueur du Paris Saint-Germain ouvrira prochainement un camion-pizza à Antibes.

Loin de l’image de grand adolescent je-m’en-foutiste que les médias lui collent, c’est plutôt un homme calme et souriant qui a tenu à expliquer sa décision. A 27 ans, Jérémy Ménez s’est assagi et nous le prouve définitivement en prenant une décision forte, celle de dire stop au football : « En janvier, Laurent Blanc m’a clairement fait comprendre qu’il ne comptait pas sur moi. J’ai donc demandé à mon agent de me trouver un nouveau club avant le Mondial afin de faire partie des 23 du sélectionneur. Il m’a dit que Lorient, Clermont et Sassuolo étaient intéressés… C’est à ce moment-là que j’ai compris que je devais dire stop. J’ai été assez patient avec le football, on ne m’a pas fait confiance, pourtant j’ai du talent à revendre. Le PSG va vite le regretter mais je sais que les supporters me garderont dans leur cœur. Je vais maintenant mettre mon talent au service des pizzas ».

Jérémy Ménez a eu « le coup de cœur pour la pizza »

Avant de continuer : « Il faut arrêter avec ce cliché du footballeur stupide. Cette décision n’a pas été prise sur un coup de tête. Je m’étais renseigné avant, j’avais vu un « Enquête exclusive » sur les dessous des pizzas. J’ai vite compris que le marché était porteur. Rendez-vous compte, le coût de fabrication d’une pizza est inférieur à 2€ d’après Bernard de La Villardière, pour ensuite la vendre à 10€ : tu gagnes 8€ en tout ! »

De Paris, il compte filer désormais au soleil, plus au sud, vers Antibes : « Avec ma compagne Emilie, nous avons eu le coup de cœur pour le milieu de la pizza. Nous avons donc suivi le stage « Tout sur la pizza » au Pizza Hut de Conflans-Sainte-Honorine. Nous ouvrirons notre premier camion-pizza le mois prochain à Antibes, près du Chemin des Basses Bréguières. Fini le rôle de remplaçant, je vais maintenant être sur le devant de la scène dans mon camion. Tous les jours de 18 à 23 heures ».

Avant de partir, Jérémy Ménez a tenu à offrir un bon pour une pizza gratuite à chacun des journalistes. #fairplay, tout simplement…

Crédit photo :
Getty Images
Xavier Laine / Getty Images Sport

[starbox id= »Tom »]