Browse By

16 blessés et 11 disparus lors des célébrations autour de l’arrivée de Marcelo Bielsa à Marseille

Mardi, Marcelo Bielsa a posé le pied à Marseille, ce en tant qu’entraîneur officiel de l’Olympique de Marseille. Une arrivée fêtée en grande pompe par les supporters de l’OM, qui n’ont pas fait les choses à moitié : le bilan est lourd, très lourd, avec 16 blessés et 11 disparitions.

Les supporters marseillais le sont, ou ne le sont pas : mardi, ils ont voulu prouver à Marcelo Bielsa, le nouvel entraîneur de l’OM tout juste arrivé à Marseille qu’il allait recevoir un soutien indéfectible de leur part, et ils ont mis les petits plats dans les grands. Les fumigènes étaient de sortie, de même que les banderoles en l’honneur du Loco Bielsa. Mais le plus fou n’était pas le technicien argentin, mais bien les milliers de fans présents autour de l’aéroport.

C’est Peter Falk, vice-commissaire principal adjoint de la gendarmerie nationale de la sous-municipalité de Marignane, qui nous raconte les faits :

« Nous étions chargés de la protection de M. Bielsa… Mais en fait, c’était les supporters qu’il fallait protéger ! Ma femme me l’a toujours dit : à Marseille, les supporters sont passionnés, et là, je l’ai vu de mes propres yeux mon bon monsieur. A peine M. Bielsa était-il arrivé que les fumigènes ont été allumés, et les premiers heurts ont éclaté entre les supporters. D’après un de mes hommes chargés de bloquer la route, une des disputes serait venu du fait qu’un supporter pensait que Bielsa était argentin, et un autre qu’il était chilien. Un des deux a fini à l’hôpital ».

Des supporters de Marseille bloquent un taxi où Bielsa n’est pas

Autour du taxi qui a amené Marcelo Bielsa vers son hôtel, les supporters se sont massés, allant jusqu’à vouloir toucher, embrasser l’entraîneur de leur équipe favorite. Deux supporters se sont même jetés sous les roues du véhicule blindé. Le temps de trajet, estimé à quelques dizaines de minutes, a été agrandi jusqu’à atteindre six heures, six heures durant lesquelles les supporters n’avaient pas compris que Bielsa avait en fait pris le train pour rejoindre le centre-ville de Marseille.

Le bilan de cette célébration est lourd, puisque quelques 16 personnes ont été emmenées à l’hôpital, tandis que 11 supporters sont toujours portés disparus. Marcelo Bielsa, mis au courant de la situation, a alors reporté son discours d’arrivée durant lequel il avait prévu de dévoiler ses ambitions de titres. Selon lui, une telle annonce aurait mis la ville à feu et à sang.

Crédit photo : Michael Regan / Getty Images Sport

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

12 thoughts on “16 blessés et 11 disparus lors des célébrations autour de l’arrivée de Marcelo Bielsa à Marseille”

  1. Trackback: short term loans
  2. Trackback: direct payday loan newfoundland lender
  3. Trackback: drugrehabcentershotline.com residential treatment centers
  4. Trackback: Francisco
  5. Trackback: wesley
  6. Trackback: kenny
  7. Trackback: Wayne
  8. Trackback: Adam
  9. Trackback: richard
  10. Trackback: Jose
  11. Trackback: seth
  12. Michel says:

    Mort de rire !!! Changez rien les gars vos articles sont trop des barres ah ah ah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *