Browse By

Colmar – Drame : Un arbitre alsacien perd un œil à son toss d’avant match

En Alsace, les championnats amateurs ont déjà repris leur cours. Avec, malheureusement, déjà, un drame : alors qu’il réalise le toss d’avant-match, un jeune arbitre originaire de Colmar a perdu le contrôle de sa pièce qui ira se jeter tout droit dans son œil droit. Il officiera désormais avec un cache-œil.

C’était son premier match en tant qu’arbitre… Quand Fawaz Zhaha a été nommé arbitre de la rencontre Colmar B – Illkirch Graffenstaden, il n’imaginait pas que le destin allait lui enlever un œil. Et pourtant…

A quelques minutes de donner le coup d’envoi de son premier match en tant qu’arbitre officiel, le jeune homme de 21 ans réunit les deux capitaines. La tension est palpable : l’équipe B de Colmar se doit de remonter très vite en division supérieure, tandis que le capitaine de l’équipe adverse revient d’une longue suspension. La proximité d’avec l’arbitre le gène, lui qui a été écarté des terrains pour six mois pour avoir craché sur un des collègues de Fawaz. Ce dernier ressent la tension, et il tremble quand il jette la pièce loin, loin vers le ciel. Trop loin…

Pour son premier toss en tant qu’arbitre oficiel, Fawaz avait choisi sa pièce porte-bonheur, un Napoléon de 300 grammes

Après dix bonnes secondes, Fawaz s’apprête à recevoir la fameuse pièce. Face, et Colmar prenait le ballon. Pile, et Illkirch donnait le coup d’envoi en laissant son adversaire du jour choisir le côté du terrain avec vent dans le dos. Mais Fawaz voit alors la pièce lui arriver droit sur le visage… Pourtant, le jeune Alsacien étudiant à l’ESC Strasbourg s’était entraîné chez lui, à de maintes reprises, et jamais sa pièce n’avait atterri ailleurs que dans sa main.

Voyant la pièce adopter une trajectoire inconnue pour lui, Fawaz a ce réflexe de tourner la tête. Une décision qui lui fera perdre son œil droit : en effet, après reconstitution en 3D par un des sergents de la section scientifique de la Gendarmerie Nationale, la pièce aurait filé droit sur le nez de Fawaz. En tournant sa tête vers la gauche, la pièce, une lourde 20 francs Or Napoléon de 300 grammes, a donc fini sa route dans l’œil du malheureux arbitre novice. Et ce n’est pas fini : en tombant, il s’est brisé le tibia, une fracture irréversible et nécessitant une amputation sous le genou selon les urgentistes intervenus sur place…

Malgré sa forte volonté à arbitrer la rencontre, Fawaz a été emmené aux urgences, tandis que le match s’est joué, sans arbitre homologué. La suite ? Colmar l’a emporté 9-2. Fawaz, lui, continuera d’arbitrer, avec un cache-œil et une jambe de bois…

Crédit photo : Getty Images – RubberBall Productions Vetta

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

11 thoughts on “Colmar – Drame : Un arbitre alsacien perd un œil à son toss d’avant match”

  1. Trackback: payday loans vancouver
  2. Trackback: direct requirements for payday loan lender
  3. Trackback: drugrehabcentershotline.com drug and alcohol treatment centers
  4. Trackback: jesus
  5. Trackback: wade
  6. Trackback: nick
  7. Trackback: kyle
  8. Trackback: Jared
  9. Trackback: Glenn
  10. Trackback: Jorge
  11. Trackback: Allen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *