Browse By

Equipe de France : La bourde de Deschamps, qui confond Benoit Costil et Olivier Giroud

Scène insolite lundi matin à Clairefontaine où, selon un des intendants des Bleus, Didier Deschamps a confondu le gardien Benoit Costil avec l’attaquant Olivier Giroud, pourtant blessé : « Salut mon Giroud, qu’est-ce que tu fais là, tu n’es plus blessé ? »

Décidément, à Clairefontaine, on ne sait plus qui est qui : après qu’une fan a confondu Jérémy Mathieu avec Morgan Schneiderlin, c’est le sélectionneur lui-même qui n’a pas reconnu Benoit Costil, le confondant avec Olivier Giroud !

Appelé à la dernière minute pour remplacer Stéphane Ruffier, blessé, Benoit Costil n’a pas voulu contredire Didier Deschamps. Timide, il a préféré en rire et continuer dans le jeu du sélectionneur. Un des intendants des Bleus nous raconte la situation plutôt cocasse :

« M. Deschamps a vu arriver Benoit Costil et, en lui serrant la main, il a lui dit avec un grand sourire :
Salut mon Giroud, qu’est-ce que tu fais là, tu n’es plus blessé ?
– Euuh… Non coach, c’est pas moi, c’est Ruffier l’estropié !
S’en sont suivis des rires, une tape dans le dos et la fin de cette discussion que tous les autres joueurs ont pris comme une simple boutade de M. Deschamps »

Effectivement, l’attitude de Didier Deschamps ressemble davantage à une blague, un bizutage en direction de Benoit Costil, dont c’est la première convocation avec les A. Mais, si c’est une blague, elle dure encore, toujours selon cet intendant…

Deschamps place systématiquement Benoit Costil en pointe

Mardi et mercredi, les Bleus ont effectué plusieurs entraînements afin de préparer le choc amical de samedi face au Portugal (une rencontre qui se jouera au Stade de France, à suivre dès 20h55 en direct sur TF1). Durant les séquences de jeu, Didier Deschamps a donné une chasuble verte, celle des joueurs de champ remplaçants, à Benoit Costil, avant de lui demander de moins tergiverser devant le but mais aussi d’assurer ses remises dos au but. Le timide gardien du Stade Rennais, toujours pour ne pas aller à l’encontre de son sélectionneur, s’est exécuté, à la grande surprise des autres Bleus, toujours aussi hilares.

Mais, lors de la conférence de presse de mercredi soir, Didier Deschamps n’a fait que confirmer ce que tout le monde redoutait : il a bien confondu le gardien de but Benoit Costil avec l’avant-centre Olivier Giroud !

« Dans les buts, c’est réglé, Hugo [Lloris] et Steve [Mandanda] joueront un match chacun : c’est plus facile quand ils ne sont que deux. Par contre, en attaque, je ne sais pas encore qui j’alignerai encore. J’ai Karim [Benzema], Olivier [Giroud] et Dédé [Gignac], voire même Loïc [Rémy]. Franchement, je vais avoir l’air un peu bête, mais je ne me souviens pas pourquoi j’ai pris autant d’attaquants de pointe ! »

Interrogé par notre reporter sur place, Benoit Costil, quelque peu gêné mais déterminé, s’est contenté de répondre qu’il était à la disposition du coach :

« Je suis là pour apprendre et grandir auprès des meilleurs joueurs mais aussi des plus grands techniciens. S’il faut jouer avant-centre pour améliorer mes qualités de gardien, je le fais volontiers, je me plie aux volontés de M. Deschamps. »

Soutenez FootballFrance.fr pour les Golden Blog Awards 2014 !

Crédit photo : Dean Mouhtaropoulos/Getty Images

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

11 thoughts on “Equipe de France : La bourde de Deschamps, qui confond Benoit Costil et Olivier Giroud”

  1. Trackback: Bill
  2. Trackback: ricky
  3. Trackback: brett
  4. Trackback: Brad
  5. Trackback: Mario
  6. Trackback: Lance
  7. Trackback: erik
  8. Trackback: clifford
  9. Trackback: Scott
  10. Trackback: charles
  11. Trackback: Armando

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *