Browse By

Reims-Bordeaux : L’arbitre retrouvé ivre après avoir bu tous les cadeaux d’avant-match


Scandale à quelques heures du match Reims-Bordeaux de ce vendredi 3 octobre : Frank Schneider, l’arbitre central de la rencontre, a été retrouvé errant sur la Place d’Erlon de Reims, ivre après avoir goûté l’ensemble des cadeaux d’avant-match offerts par les dirigeants du Stade de Reims et des Girondins de Bordeaux.

C’est un scandale que la LFP aurait bien voulu s’éviter : alors qu’il devait officier lors du match Reims-Bordeaux, débutant à 20h30 et comptant pour la 9ème journée de Ligue 1, l’arbitre Frank Schneider a été retrouvé en fin d’après-midi totalement ivre, errant dans le centre-ville de Reims, une bouteille de Champagne et de Bordeaux dans chaque main.

Arrêté alors qu’il importunait des étudiants de l’école de commerce locale venus profiter de l’Happy Hour d’un bar nommé « Le cochon à plumes », Frank Schneider a été placé tout de suite en cellule de dégrisement par les forces de l’ordre. Encore quelque peu lucide, se rappelant qu’il devait officier lors de Reims-Bordeaux, il s’est débattu, demandant à appeler un certain Frédo. « Nous pensions à Frédo, le fameux dealer du quartier Croix-Rouge. Il s’agissait en fait de Frédéric Thiriez, le président de la LFP, et avocat de métier » a déclaré Patrick Jane, le lieutenant de police chargé de l’affaire.


Frank Schneider jugé quand même apte à arbitrer Reims-Bordeaux !

Enfin calmé dans sa cellule de dégrisement, Frank Schneider a avoué avoir bu une grande partie des cadeaux qu’on lui avait offerts avant la rencontre. Des cadeaux venant des dirigeants du Stade de Reims mais aussi des Girondins de Bordeaux :

« Apparemment, cela se fait souvent. Mais d’habitude, ce sont des bonbons, du saucisson, du cidre… et les arbitres attendent la fin du match pour goûter. Là, pour Reims-Bordeaux, on lui a offert du Champagne et du Bordeaux… Et M. Frank Schneider a englouti une majeure partie des cadeaux prévus pour les quatre membres du corps arbitral : sur les quatre bouteilles de Champagne et quatre bouteilles d’un grand cru bordelais, il a bu trois des premières et deux des secondes ! » s’est exclamé le lieutenant Jane.

Le médecin officiel de la LFP a rapidement fait le déplacement de Paris pour observer l’arbitre alsacien de 35 ans. Après une longue observation de trois minutes, le médecin a donné son feu vert pour que Frank Schneider officie : « Il a moins de 2 grammes d’alcool dans le sang, il a reconnu les cartons jaunes et rouges que j’avais en poche, ça devrait aller. »

Reims-Bordeaux, une rencontre à suivre avec attention dès 20h30 en direct sur beIN SPORTS 1.

Crédit photo : Stanley Chou / FIFA

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...



Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

One thought on “Reims-Bordeaux : L’arbitre retrouvé ivre après avoir bu tous les cadeaux d’avant-match”

  1. Trackback: billy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *