Browse By

Hatem Ben Arfa annonce sa retraite sportive

L’un des anciens grands espoirs du football français a décidé de tout arrêter, ce à deux jours de Noël : Hatem Ben Arfa a en effet décidé d’annoncer sa retraite sportive après une dernière expérience manquée au sein du club anglais de Hull City. Le milieu de terrain formé à l’OL et passé par Marseille et Newcastle compte 13 sélections en équipe de France.

C’est fini, nous ne reverrons plus Hatem Ben Arfa sur un terrain de football : l’ancien prodige du football français, membre de la génération dorée née durant l’année 1987, a annoncé sa retraite sportive ce mardi 23 décembre 2014, à deux jours de Noël. Dans son interview exclusive donnée au site américain Egotastic, Hatem Ben Arfa avoue une usure mentale et l’envie de faire autre chose :

« Je dis stop, j’en ai marre. Ces derniers jours, j’ai discuté avec l’OGC Nice, mais jouer avec Alexy Bosetti, Dario Cvitanich et autres Grégoire Puel ne me tentait pas plus que cela… Je suis fatigué, usé, de ce monde de brutes qu’est celui du football professionnel. Taper dans un ballon ne m’amuse plus, je veux vivre désormais. »

Ben Arfa va rencontrer le Dalaï Lama

Selon Claude Puel, la dernière personne du monde du football à avoir parlé avec lui, Hatem Ben Arfa n’a plus sa place dans les stades. Plus apaisé, réfléchi et posé, l’ancien Lyonnais souhaite plus que tout croquer sa nouvelle vie à pleines dents :

« Quand j’ai vu Hatem Ben Arfa débarquer dans mon bureau, je ne l’ai pas reconnu. Au revoir les survêtements et les Air Max, il portait là des habits de couleur unie avec des Atemi aux pieds. Il m’a alors demandé de garder le secret de sa retraite, afin qu’on le laisse tranquille dans sa quête du bonheur. Je le sais car il me l’a dit : il va passer le Nouvel An au Tibet, pour diner avec le Dalaï Lama, qui est fan de Ben Arfa depuis son passage dans l’émission « A la Clairefontaine » quand il avait 13 ans. »

Concernant ses projets à plus long terme, celui qui compte treize sélections en équipe de France (pour deux buts) ne semble pas avoir pour l’instant décidé de grand-chose. Pour lui, l’important sera de vivre, tout simplement :

« Selon ce que me dira le Dalaï Lama, j’hésite entre deux voies. Soit je privilégie la tranquillité et la sagesse en restant à ses côtés : il a pour projet de lancer un fromage, le Chaussée aux Moines Bouddhistes, et souhaite que je prenne la direction de l’usine de production. Ou alors je choisis de monter sur la scène du rock’n’roll alternatif. J’adore la musique, j’aime définir mon style entre le rock grunge de Nirvana et des BB Brunes d’un côté, et le trip-hop de Tricky et Bernard Lavilliers de l’autre.

Hatem Ben Arfa dans The Voice 4 début 2015 !

La musique, nouveau terrain de jeu pour Hatem Ben Arfa ? Le désormais ex-joueur de football veut y croire :

J’ai fait les auditions à l’aveugle de la saison 4 de The Voice, histoire d’avoir une roue de secours si besoin. Le coach qui m’a recruté, dont je tairai le nom pour garder le suspense entier, m’a alors conseillé d’aller vivre en Argentine pour élever des moutons. Pourquoi pas… Dans tous les cas, mon avenir ne se trouve plus sur les terrains, c’est une certitude ! »

Crédit photo : Getty Images / Serena Taylor

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *