Browse By

Le PSG officialise la signature de Jean Sarkozy

Nouvelle recrue de choix pour le Paris Saint-Germain, où le début d’une crise pointe le bout de son nez, avec l’arrivée dans son effectif de Jean Sarkozy. Le fils de l’ancien Président de la République Française Nicolas Sarkozy viendra, selon Laurent Blanc, « apporter du sang frais à une équipe qui s’approche dangereusement d’une crise sportivo-économique grave ».

A 28 ans, Jean Sarkozy, le jeune conseiller général des Hauts-de-Seine, réalise le rêve de toute une vie en rejoignant le club de coeur de son père Nicolas Sarkozy, fan numéro 1 du PSG. L’ancien Président de la République récemment élu nouvel homme fort de l’UMP aurait d’ailleurs sollicité la direction du club pour que Jean puisse porter son numéro fétiche :

« J’ai appelé mon ami Nasser pour insister sur le fait que Jean devait le numéro 17. Le 17, car c’est en 2017 que je serai réélu Président des Français. Maxwell a compris la chose et jouera désormais avec le 3 dans le dos. Je suis très fier de Jean, et je suis certain de sa réussite : la tactique, nous avons cela dans le sang chez les Sarkozy. »

Jean Sarkozy : « Je suis prêt ! »

De son côté, Jean Sarkozy a souhaité répondre aux critiques concernant son manque d’expérience et de préparation. Pour lui, il ne lui manque pas grand-chose pour intégrer la rotation de Laurent Blanc :

« Sur le plan physique, je suis prêt : j’ai toujours fait beaucoup de vélo avec mon père, et chaque matin, je m’impose deux séries de huit abdos et cinq pompes. Et comme j’ai regardé quasiment tous les matchs du PSG ces trois dernières années, je crois avoir un bagage tactique important, tout en n’oubliant pas que je suis un Sarkozy, et un Sarkozy a la tactique dans le sang. Techniquement, là aussi je suis prêt : j’adore les petits ponts, je sais jongler des deux pieds, ce n’est pas pour rien que j’ai été nommé capitaine de l’équipe de mon université à Assas. »

Objectif 2017 pour tout le clan Sarkozy

Chez ses nouveaux coéquipiers, les réactions sont positives, de Thiago Silva qui a pleuré de joie en apprenant la nouvelle, à Ezequiel Lavezzi, tout sourire avec ses Carambar à la main, en passant par Zlatan. Le buteur suédois a d’ailleurs hâte de débuter un match aux côtés de Jean Sarkozy :

« Jean Sarkozy, je ne savais pas qui c’était hier, mais on m’a dit que c’est le fils du président, alors… Dans tous les cas, il ne pourra pas être pire que Cavani ! »

Pour Jean Sarkozy, le rêve serait de soulever le trophée de la Champions League quelques jours après la réélection de son père à la tête de la France en mai 2017. Mais le chemin sera long d’après Jérémie Renault, le sous-adjoint d’un des adjoints de Laurent Blanc :

« C’est sûr, il a encore beaucoup à apprendre. On va commencer par le tester contre des équipes comme Nice ou Evian, ensuite on verra… Mais je crois qu’avec du temps, des efforts, et une autre coupe de cheveux, il peut gagner sa place de titulaire, et comme il entre dans les quotas de joueurs formés au club, il sera d’office dans le groupe pour la Ligue des Champions. Jean viendra apporter du sang frais à une équipe qui s’approche dangereusement d’une crise sportivo-économique grave. »

Crédit photo : Paul Hubble / WireImage via Getty Images

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

One thought on “Le PSG officialise la signature de Jean Sarkozy”

  1. drupi says:

    Je lui souhaite de croiser Brandao au match retour contre Bastia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *