Browse By

Jugé trop jeune, Adrien Rabiot se voit refuser l’accès au film « 50 nuances de Grey »

Scène insolite jeudi matin au cinéma Pathé Wepler de la Place de Clichy (Paris 18) : jugé trop jeune, le joueur du PSG Adrien Rabiot s’est vu refuser l’entrée au cinéma alors qu’il était venu voir le film « 50 nuances de Grey ».

Jeudi matin, au lendemain de la victoire convaincante du PSG face à Nantes en huitièmes de finale de la Coupe de France (2-0), et alors qu’il comptait voir avec sa mère le film-événement « 50 Nuances de Grey » au cinéma Pathé Wepler de la Place de Clichy dans le 18ème arrondissement de Paris, le jeune joueur du PSG Adrien Rabiot s’est vu interdire l’accès à la salle.

La jeune Maud Hessevé nous raconte ce moment, elle qui était chargé de donner accès ou non aux spectateurs à la salle diffusant le fameux film « 50 Nuances de Grey » :

« Quand il est venu à moi pour que je déchire son ticket, j’ai tiqué : jamais ce petit jeune était en âge de voir ce film, un film où ça parle de sexe du début à la fin, ce de manière très crue… Je lui ai alors dit que c’était mort, qu’il était trop jeune pour voir 50 Nuances de Grey, et que s’il voulait absolument voir un film, c’était la salle d’à-côté, là où était diffusé Maya L’Abeille. »

50 Nuances de Grey jugé trop chaud pour Adrien Rabiot

Très vite, le ton monte alors entre, d’un côté, le joueur et sa mère, et les équipes de sécurité du cinéma de l’autre. Maud Hessevé continue son récit :

« Il m’a dit qu’il avait plus de 18 ans… Mais sans carte d’identité, c’est mort, je laisse entrer personne. En plus, le gars est venu avec sa mère, et il est aussi venu en survêtement du PSG : qui s’habille encore avec un survêtement à 18 ans passés ? Là, j’ai été obligé d’appeler Raphael, le responsable de la sécurité : le mec a encore fait un peu de grabuge, mais deux minutes après, après qu’on lui a expliqué que 50 Nuances de Grey, c’était simplement trop chaud pour un ado, tout est rentré dans l’ordre, Raph’ lui offrant une sucette, trois schtroumpfs et des pop-corn tout en l’emmenant voir Maya. »

Selon nos informations, Adrien Rabiot a passé un très agréable moment devant le film Maya L’Abeille, un film où il a pu reconnaître les voix de Jenifer et Christophe Maé, deux artistes qu’il adore.

Crédit photo : Universal Pictures International

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *