Browse By

OM-PSG : Florian Thauvin déstabilisé par la mort de Bubulle, son chien

Auteur d’une piètre prestation lors du choc contre le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain marseillais Florian Thauvin a justifié son non-match par la récente mort de Bubulle, son chien.

Florian Thauvin a connu une soirée plus que compliquée lors du clasico OM–PSG dimanche soir. En plus de la défaite concédée (2-3), l’ancien Bastiais n’a clairement pas été à la hauteur de l’évènement. Très loin des objectifs fixés par son entraîneur Marcelo Bielsa, Florian Thauvin a été l’un des joueurs olympiens les moins en vue, se faisant d’ailleurs copieusement sifflé par une bonne partie des supporters de l’OM lors de son remplacement.

Pendant la rencontre, le jeune joueur semblait avoir la tête ailleurs. Et pour cause : la veille de la rencontre, Florian apprenait le décès de Bubulle, son chien. Plus qu’un chien, Bubulle était son ami, son confident, son conjoint, ce frère qu’il n’a jamais eu, Bubulle était tout pour lui. C’est avec beaucoup d’émotions que Florian Thauvin s’est confié ce matin à nos confrères de 30 Millions d’Amis :

« Je tiens tout d’abord à présenter mes excuses aux supporters marseillais pour mon match catastrophique. J’ai mérité ces sifflets c’est vrai. Cependant je tiens à dire que je n’avais pas la tête à jouer au football ce soir-là. La veille du match, j’ai appris le décès de Bubulle… Je le vis très mal : Bubulle c’était mon rayon de soleil, ma raison d’avancer dans la vie, mon millésime, ma plus belle année. Je dois vous avouer que je suis un peu perdu sans Bubulle maintenant. »

Florian Thauvin : « Bubulle était ma plus belle rencontre »

C’est un Florian Thauvin en larmes qui a tenu à rendre un dernier hommage à Bubulle :

« Bubulle restera à jamais ma plus belle rencontre, le genre de rencontre qui n’arrive qu’une fois, toi-même tu sais. Bubulle était le genre de personne idéale dont tu as toujours rêvé et espéré sans même savoir qu’elle existait pour de vrai. Bubulle m’a permis de croire encore en de belles choses, Bubulle m’a fait connaître le bonheur, le vrai : rien que pour ça, et quoiqu’il arrive, il sera toujours en moi. Bubulle va me manquer, remonter la pente ne sera pas une mince affaire. »

Les obsèques de Bubulle auront lieu en l’église Pit Baccardi de Fos-sur-Mer.

Crédit photo : Andrew H. Walker / Getty Images Entertainment

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *