Browse By

PSG : Victime d’un rhume des fions, David Luiz absent trois semaines

Une soirée à oublier… Mercredi soir lors de PSG-Barcelone (1-3), David Luiz a attrapé le fameux rhume des fions sur la pelouse du Parc des Princes. Très affaibli, il sera absent pour au moins trois semaines mais pourrait rejouer dès ce week-end.

Le PSG a clairement passé une sale soirée mercredi : outre la lourde défaite face au FC Barcelone (1-3) en quart de finale aller de la Ligue des Champions, la formation parisienne a aussi perdu David Luiz pour trois nouvelles semaines. La faute à Luis Suarez, le défenseur brésilien a en effet attrapé le fameux rhume des fions.

Le docteur Jake Hill nous explique en profondeur le mal qui touche David Luiz :

« Il est entré sans se chauffer, un peu en catastrophe, et ça lui a été fatal : les deux petits ponts que Luis Suarez lui a mis ont provoqué la création d’un courant d’air frais qui, une fois passé dans l’entre-jambe de David Luiz, a fait qu’il a attrapé un rhume des fions assez violent. Trois semaines d’absence, c’est le minimum, même avec des antibiotiques. »

David Luiz, absent trois semaines, pourrait rejouer dès samedi

Le diagnostic est lourd, compte tenu des prochaines échéances du PSG. Tant et si bien que Laurent Blanc a demandé une contre-expertise au fameux docteur Misteuraïde. A l’instar de son collègue, ce dernier a bien diagnotisqué un rhume des fions chez David Luiz, mais pour lui, le défenseur pourra être aligné dès ce samedi avec le PSG :

« Certes, les deux petits ponts ont été d’une violence extrême, tellement que David Luiz a attrapé dans la seconde qui suit le rhume des fions. Mais ce genre de cas n’est pas si grave : il est affaibli, mais David est un grand garçon, il se remet vite. Les antibiotiques, ce n’est pas automatique : un suppositoire, du sirop pour la toux, un Kinder Surprise, et samedi il sera prêt. »

Nous saurons vendredi si Laurent Blanc décidera ou non d’aligner David Luiz à Nice samedi à 17 heures.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...