Browse By

Top 10 des expressions françaises revisitées par Franck Ribéry

Voici le top 10 des expressions de la langue française version Franck Ribéry. Un florilège de « presque » bon français. L’Académie Française, ça ne sera pas pour demain.

Vous connaissez tous les expressions : « Etre gai comme un pinson », « A force de forger on devient forgeron » ou encore « Etre sorti de la cuisse de Jupiter ». La langue française en regorge et ces expressions enrichissent notre élocution quotidienne. Franck Ribéry les connait aussi, enfin presque… FootballFrance.fr a regroupé le top 10 de ces expressions française version Titi’ Franck.

Numéro 10 :
Franck Ribéry évoquant ses derniers matchs avec le FC Metz en 2005 :

« Mes bonnes performances sur les terrains font qu’aujourd’hui je suis heureux comme un coq au vin. »

Numéro 9 :
Interview accordée à L’Equipe le 23 juillet 2008, en parlant de lui :

« J’ai conscience de ne pas être sorti de la cuisse d’Adolf Hitler. »

Numéro 8 :
Franck Ribéry qui répond à une question sur son avenir avec philosophie. Raté :

« Il ne faut pas dire : Femme fontaine je ne boirai pas de ton eau »

Numéro 7 :
A propos de sa première sélection en équipe de France :

« Le fait d’avoir été présélectionné en Equipe de France m’a mis l’anus à l’oreille quant à ma sélection avec l’Equipe de France. »

Numéro 6 :
Franck Ribéry s’exprimait sur le fait de retrouver les terrains après sa blessure :

« Je suis guéri, je suis content de retrouver mes coéquipiers et les terrains, je suis gai comme un pd aujourd’hui. »

Numéro 5 :
Le joueur du Bayern Munich s’exprimait sur l’ambiance au sein de l’Equipe de France, peu avant la Coupe du Monde 2014 :

« Au royaume des aveugles Gilbert Montagné est roi. »

Numéro 4 :
Conférence de presse à Munich en 2012 :

« A force de forger, on devient Guy Forget. »

Numéro 3 :
Marseille, le 29 novembre 2006, conférence de presse de Franck Ribéry à la Commanderie alors qu’il se défendait du vol de survêtement de Jean Fernandez, l’ancien entraîneur de l’OM :

« Qui vol un œuf, viol un bœuf. Je n’aime pas trop la zoophilie, ce n’est donc pas moi qui ai volé le survêtement. »

Numéro 2 :
Franck Ribéry expliquant les circonstances d’un accident passé :

« C’est l’autre conducteur qui est en tort, il m’a fait une queue de poisson pané. »

Numéro 1 :
Franck Ribéry revenait sur le conflit l’opposant à la presse française :

« Les journalistes me mettent des Bâtons de Berger dans les roues »

La semaine prochaine, FootballFrance.fr vous proposera le top 10 des mots de plus de trois syllabes que connait Geoffrey Jourdren (Exceptionnellement, le top 10 s’arrêtera à 6).

Crédit photo : Getty Images / A.Pretty

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *