Browse By

Parité : Des escorts boys retrouvés dans l’hôtel des joueuses de l’Equipe de France

Des joueuses de l’Equipe de France féminine ont été surprises en pleine partouze avec des escorts boys dans l’hôtel de la délégation tricolore.

« Les joueuses devront répondre de leurs actes. » Ce sont par ces mots que le président de la Fédération Française de Football Noël Le Graët a réagi au scandale qui entache le parcours de l’Equipe de France féminine pendant la Coupe du Monde au Canada.

Alors que certaines joueuses étaient en pleine partouze en compagnie d’escort boys, des employés de l’hôtel inquiets par les cris venus de la chambre, sont entrés.

Un des employés, surpris de la scène, n’a pas hésité à prendre plusieurs photos avant de les poster sur les réseaux sociaux. Les photos commencent à circuler sur la toile, le cliché qui circule le plus est celui d’une joueuse portant un costume de mouette géante qui a un rapport sexuel avec deux hommes déguisés en Tweedledee et Tweedledum.

La délégation française prendra des mesures après la compétition afin de ne pas perturber la préparation du quart de finale contre l’Allemagne, aucune joueuse ne sera sanctionnée avant.

Une première chez les femmes, une habitude chez les hommes

C’est une première pour les féminines mais pas pour les hommes. Plusieurs joueurs de l’Equipe de France ont en effet déjà connu des problèmes similaires. Sous couvert d’anonymat, l’un d’entre eux, Franck Ribéry, a accepté de livrer son sentiment. Il s’est montré très surpris :

« Je suis très étonné d’apprendre cela, moi qui pensais que toutes les sportives de haut niveau étaient homosexuelles. J’ai fréquenté pas mal de professionnelles du sexe pendant ma carrière en Equipe de France, c’est un milieu très proche du sport. Cependant, il faut faire attention à être prudent et ne pas se faire attraper. Ce n’est pas bien malin d’avoir des rapports tarifés pendant une compétition officielle, c’est plus facile pendant un match amical. Et puis comme dit le dicton : « Une partouze oui, mais pas à douze » car sinon ça fait trop de bruit, c’est grillé. Il faut trois ou quatre personnes, pas plus. J’espère qu’elles sauront pour la prochaine fois. »

Crédit photo : Getty Image / Image Source

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *