Browse By

OGC Nice : Hatem Ben Arfa veut déjà partir

Pour une obscure question de salaire, le néo-Niçois Hatem Ben Arfa souhaite déjà quitter le club azuréen : en effet, le MHSC de Louis Nicollin lui proposerait un salaire supérieur (on évoque les sommes de 72 000 euros contre 72 500 euros / mois).


Portera-t-il un jour le maillot des Aiglons ? Après six mois d’attente, Hatem Ben Arfa devenait cette semaine un joueur de l’OGC Nice, une annonce qu’était fier de faire le président niçois Jean Pierre Rivière. Mais ça, c’était avant, avant une offre de contrat venant du Montpellier HSC de Louis Nicollin, toujours à l’affût des bonnes affaires.

C’est par SMS que l’ancien Lyonnais a averti son coach Claude Puel de sa décision de partir au clash avec la direction niçoise afin d’être transféré vers Montpellier. Selon Maître Gims, l’avocat du coach qui prépare déjà sa quatrième saison à la tête de l’équipe première azuréenne, Hatem Ben Arfa n’ira nulle part :

« Il a signé, et quand on signe, on reste. S’il veut partir, alors le club acheteur doit payer une somme au moins équivalente à la valeur dudit contrat, réparti en quatre fois l’évaluation de la quote-part de l’usufruit dû au club propriétaire. »

Hatem Ben Arfa « ne comprend[s] pas l’histoire du jus de fruit »

Toujours selon l’avocat de Claude Puel, très touché par la décision de son nouveau joueur de vouloir déjà quitter un club pour qui il n’a même pas encore joué, un contrat est un contrat à partir du moment de la signature :

« Le codicille susmentionné par M. Rivière, président de l’OGCN, est clair : à partir du moment où il est signé, le contrat doit être doit être respecté. Pour résumer, il y a cinq jours, si M. Ben Arfa pouvait jouer pour qui il voulait, aujourd’hui, c’est fini : il a signé pour Nice et doit jouer pour Nice ! Les articles de lois sont clairs : ça ne va pas vous plaire, car c’est en latin, mais ce sont les tatatum temporis ! »

Selon nos informations, le MHSC aurait contacté les proches de Hatem Ben Arfa pour lui proposer un salaire nettement supérieur à celui qu’il toucherait cette saison à Nice (72 500 euros à Montpellier contre 72 000 euros chez les Aiglons), une proposition qui aurait convaincu l’ancien milieu de Newcastle de faire une volte-face inattendue. Nous lui avons transmis les propos de l’avocat de l’OGCN, sa réponse est limpide :

« Ce que je ne comprends pas c’est l’histoire du jus de fruit… Mais je suis dans mon droit : l’an dernier, Florian Thauvin avait pu partir de Lille à Marseille tranquille, moi c’est la même, je veux aller de Nice à Montpellier, tranquille, posey ! »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *