Browse By

Les Restos du Cœur réclament des impayés au SC Bastia

Les Restos du cœur viennent de déposer une plainte au tribunal de Bastia pour plusieurs impayés à l’encontre du SC Bastia.

L’addition commence à être salée pour le SCB. Après s’être vu refuser de repartir en Ligue 1 la saison prochaine par la DNCG et après les révélations de l’Equipe concernant les arriérés de paiements du club (Brandao, Frédéric Hantz, l’URSSAF, etc), c’est maintenant au tour des Restos du Cœur de réclamer son dû au Sporting Club de Bastia.

Selon plusieurs sources proches du club insulaire, les dirigeants bastiais seraient redevables de plus de 5000 euros à l’association. Afin d’aider le SCB, les Restos du Cœur ont même proposé aux dirigeants de payer en plusieurs fois. Seulement c’est silence radio du côté du SCB. Pour Pierre Labbé, responsable des Restaurants du Cœur en Corse, la situation ne pouvait plus durer :

« Les dirigeants viennent manger régulièrement car le restaurant est gratuit. Nous facturons uniquement les doggy bags, la facture à régler des dirigeants du SCB s’élève maintenant à plus de 5000 euros. Nous sommes une petite structure, nous avons besoin de cet argent. La justice était notre dernier recours »

Le SCB doit 2 Martini blanc à L’Oriente

Plusieurs proches du club ont également affirmé que les ennuis ne faisaient que commencer pour Bastia. Plusieurs établissements se sont manifestés pour réclamer des impayés au SCB, parmi eux : l’Oriente à Corte (2 Martini blanc et une pizza reine), super U Ponte-Leccia (4 sachets de riz minute Uncle Ben’s) et L’an 2000 à Corte (2 table dance).

Les dirigeants du SCB n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet. Il se murmure qu’ils préparent un communiqué de presse afin de communiquer sur les prochains communiqués de presse afin de clarifier la situation par un communiqué de presse.

Crédit photos : Sporting Club de Bastia

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *