Browse By

Le SC Bastia demande l’aide de Pascal Le Grand Frère pour gagner un match

A la peine dans le championnat, le Sporting Club de Bastia vient de faire appel à Pascal Le Grand Frère afin de gagner un match en Ligue 1.

Après avoir enregistré sa septième défaite en onze matchs de championnat, le Sporting Club de Bastia pointe désormais à la seizième place. Au-delà des défaites qui s’enchaînent, c’est le manque de niveau de jeu qui inquiète grandement les supporters bastiais.

Pour beaucoup de spécialistes du football et pour les supporters de Bastia, la place occupée par le SCB en Ligue 1 est à la hauteur du recrutement estival. La colère monte dans les travées du stade Armand Cesari de Furiani, le club se doit de réagir.

Cependant, les dirigeants corses pensent que les résultats du club ne sont pas la résultante de ces composantes. Pour eux, les défaites bastiaises sont justifiées par les erreurs d’arbitrage, le sens contraire du vent, le dernier album de Maître Gims, « Les Nouvelles Aventures d’Aladin » avec Kev Adams, les migrants, le retour du groupe Tragédie, ainsi que par la mort de Mufasa dans « Le Roi Lion », qui a affecté grand nombre de joueurs du SCB, lors de la sortie du film en 1994.

Super Nanny en dernier recours ?

Afin de remédier à cela, le président bastiais Pierre-Marie Geronimi a décidé de faire appel à Pascal Le Grand Frère. Ce dernier arrivera en Corse dès demain, il aura pour mission de remotiver les joueurs. Pour le président bastiais, « cela prouvera que l’équipe dirigeante ne s’est pas trompée sur le recrutement du Sporting. »

Le Sporting Club de Bastia accueillera Caen le 31 octobre prochain. Le président bastiais a déjà prévenu ses joueurs : la victoire sera obligatoire. Dans le cas contraire, c’est Super Nanny qui débarquera en Corse, et ce, même si cette dernière est décédée.

Crédit photo : TF1 / Pascal Le Grand Frère

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *