Browse By

Bastia-Ajaccio : Par mesure de sécurité, l’accès au stade sera interdit à tous les Corses

Le derby opposant Bastia à Ajaccio se déroulera sans aucun Corse dans les tribunes. Seuls les touristes pourront assister à la rencontre.

Le président de la Ligue de Football Professionnel Frédéric Thiriez a confirmé que le derby corse qui va opposer le Sporting Club de Bastia au Gazélec Ajaccio se déroulera sans Corse dans les tribunes. En effet, pour éviter d’éventuels débordements et par crainte que la Marseillaise ne soit sifflée, l’accès au stade sera réservé exclusivement aux touristes et aux personnes résidentes sur l’Ile de Beauté qui ne sont pas d’origine corse.

Afin de ne pas léser les abonnés et pour ainsi compenser la perte de cette rencontre sur l’abonnement des supporters du SCB, la LFP a promis d’offrir à chacun d’entre eux une écharpe de l’Olympique de Marseille ainsi qu’un poster dédicacé de Frédéric Thiriez.

Les chants corses seront remplacés par Maître Gims

Par ailleurs, afin de remplir le stade, les places seront gratuites pour les continentaux qui souhaiteraient assister à la rencontre.
Jean Effailenssé, 42 ans et originaire de la région parisienne, s’est félicité de la décision de la LFP :

« C’est super car c’est gratuit. Je déteste le football et encore plus les Corses, mais le fait de pouvoir assister à un match de football de Ligue 1 à l’œil est une opportunité à saisir. Je vais amener mes trois enfants avec moi, ça sera leur cadeau de Noël. Ils sont fans du PSG mais devront se contenter de ce match entre deux pauvres équipes. »

Par ailleurs, la Marseillaise sera jouée trois fois dans l’enceinte du stade, les chants corses joués traditionnellement à la mi-temps seront remplacés par les derniers titres de Maître Gims et des drapeaux aux couleurs de la France flotteront durant toute la rencontre.

Frédéric Thiriez s’est dit très satisfait du programme de la rencontre.

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *