Browse By

Adrien Rabiot : il oublie de souhaiter une bonne fête à sa mère, elle demande son transfert à Metz

Adrien Rabiot a oublié la Fête des mères dimanche dernier. Pour le punir, sa mère, qui est aussi son agent, a demandé son transfert au FC Metz.

Il y a certaines dates anniversaires que l’on se doit de ne pas oublier, sous peine d’en subir les conséquences. C’est ce qu’il s’est passé dimanche dernier pour le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Adrien Rabiot, qui a omis de souhaiter une bonne fête à sa maman Véronique.

Pour punir Adrien, sa mère, qui est également son agent, a demandé son transfert au FC Metz. Une sanction « sévère, mais juste » selon elle :

« Je suis scandalisée par l’attitude de mon fils ! Oublier la Fête des mères, comment peut-il me faire ça à moi ? Moi qui lui aie tout donné ! Petit con va ! Enculé ! Je peux vous dire qu’il va entendre parler du pays. Pour commencer, il jouera à Metz l’an prochain. Lui qui rêvait de Barcelone et de Manchester, ça lui fera la nique. »

Adrien Rabiot privé de poney

Véronique Rabiot a promis à son fils de lui faire vivre un enfer jusqu’à la prochaine Fête des mères :

« En plus de jouer à Metz, je vous promets qu’Adrien va vivre un enfer jusqu’à la prochaine Fête des mères. Il sera privé de toutes ses activités préférées : terminé le poney et les concerts d’Alain Souchon. Je vais aussi lui confisquer ses coffrets DVD de Gossip Girl et ses jouets, il ne pourra s’amuser qu’avec ses couilles comme ça. Si je n’étais pas sa mère, je lui crèverais toutes ses capotes pour qu’il attrape une MST ! »

De son côté, Adrien Rabiot a présenté ses excuses à sa mère et a accepté sa sanction.

[starbox id= »Tom »]