A propos de Deschamps, Domenech pense comme Cantona : « Il n’y aura aucun Breton à l’Euro… »

Comme Eric Cantona, Raymond Domenech soupçonne Didier Deschamps de racisme : il donne pour exemple le cas Gourcuff, pas sélectionné selon lui du fait de ses origines bretonnes.

L’ancien sélectionneur de l’équipe de France Raymond Domenech n’a pas sa langue dans la poche, et il l’a prouvé encore une fois ce vendredi. Dans une interview accordée à nos confrères de Ouest-France, le sélectionneur de la Bretagne a très clairement sous-entendu que Didier Deschamps n’avait pas sélectionné Yoann Gourcuff, Romain Danzé, Julien Féret ou encore Etienne Didot, pour l’Euro 2016 en raison de leurs origines bretonnes.

« Une chose est sûre, c’est même certain : Gourcuff, Féret, Danzé et Didot font partie des meilleurs joueurs français à leurs postes. Et ils ne seront pas à l’Euro. Et pour sûr, ces joueurs ont des origines breizh… Je ne dis plus rien, le débat est ouvert, je laisse à chacun penser et dire ce qu’il souhaite à ce propos. »

Domenech : « Deschamps ? C’est une crêpe industrielle »

Et alors que le « king » Eric Cantona avait, dans le Guardian, qualifié Didier Deschamps de « marionnette », Raymond Domenech y a été encore plus fort :

« Pour moi, Didier Deschamps n’est pas une marionnette, c’est une crêpe industrielle, de type Whaou!, une crêpe sans goût que personne n’a envie de prendre dans sa main tellement elle a l’air molle du genou. Non, vraiment, se passer de tels talents juste parce que… bon, vous m’avez compris, c’est triste, c’est dommage. Je profite de cette interview pour faire un coucou à ma compagne : Estelle, tu ne veux toujours pas m’épouser ? »

Pour rappel, Didier Deschamps a décidé d’attaquer son ancien coéquipier sous le maillot tricolore Eric Cantona en justice pour ses propos qu’il juge diffamatoires. A l’heure où ces lignes sont écrites, le sélectionneur de l’équipe de France n’a pas (encore) fait de même contre l’ancien homme fort des Bleus Raymond Domenech…

L’AUTEUR

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...