Equipe de France : Evra forfait, Deschamps appelle Laure Boulleau

L’hécatombe continue : après Varane, Mathieu et Diarra, les Bleus devront se passer de Patrice Evra. Didier Deschamps a appelé Laure Boulleau en renfort.

Décidément, la préparation des Bleus pour l’Euro 2016 est loin d’être un long fleuve tranquille : outre les sorties médiatiques tapageuses de Karim Benzema, Eric Cantona ou encore Jamel Debbouze, Didier Deschamps doit surtout faire face aux nombreuses blessures subies par les joueurs qu’il a sélectionnés.

Et après Raphaeël Varane, Jérémy Mathieu et Lassana Diarra, voici que le latéral gauche Patrice Evra a dû à son tour déclarer forfait, victime d’un claquage aux adducteurs des amygdales du bras droit. Pour le remplacer, le sélectionneur n’a pas choisi de faire appel à Djibril Sidibé, pourtant membre des huit réservistes d’origine, mais à Laure Boulleau, la défenseur gauche des féminines du PSG :

« J’ai toute confiance en Laure Boulleau. Elle a l’habitude du très haut niveau, a disputé la Coupe du Monde l’an dernier au Canada et joue la Ligue des Champions chaque année au contraire de Djibril Sidibé. »

Deschamps : « Entre Digne et Boulleau, c’est du 50-50 pour la place de titulaire »

Concernant la succession directe de Patrice Evra sur le côté gauche de la défense des Bleus, Didier Deschamps a avoué ne encore savoir ce qu’il va faire :

« Qui à la place de Patrice ? Digne est là, mais il est peut-être encore un peu tendre. Laure Boulleau a cet avantage d’être jolie, ce qui peut déstabiliser son opposant. On ne peut pas dire la même de Lucas… Samedi face à l’Ecosse, je ferai des tests, et j’aviserai. Mais pour le moment, entre Lucas Digne et Laure Boulleau, c’est du 50-50 pour la place de titulaire. »

Pour rappel, la France jouera ce samedi 4 juin son dernier match amical à Metz face à l’Ecosse avant d’entamer l’Euro 2016, son Euro 2016, le 10 juin au Stade de France contre la Roumanie. Avec Laure Boulleau titularisée à gauche de la défense des Bleus ?

L’AUTEUR

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...