Browse By

INSOLITE – Alphonse Areola égoutte ses pâtes avec ses mains !

Incroyable mais vrai : le gardien du PSG Alphonse Aréola a expliqué égoutter ses pâtes… à mains nues !

Si on connaît les qualités de gardien d’Alphonse Aréola, le portier international français du Paris Saint-Germain, il est aussi un cuisinier de très haut niveau, comme il l’a expliqué dans l’édition du mois de février 2017 de Pâtes Magazine :

« J’adore faire la cuisine, ça me détend, c’est important la détente dans notre vie de stress continu. Le matin je m’entraîne, et l’après-midi, je me libère l’esprit en concoctant des petits plats pour les miens et les copains. »

Et il a bien voulu partager la recette des pâtes al dente et sa sauce au beurre Pouce, une de ses favorites :

« Quand j’ai un coup de moins bien, comme depuis le début de la saison, j’aime faire ma recette favorite. Pour cela, je fais bouillir de l’eau, à précisément 100°C. Pas moins, sinon ça ne bout pas, c’est important. Pendant que les pâtes cuisent, je prépare ma sauce : je prends une plaquette de beurre, j’ouvre son emballage, et je laisse reposer à température ambiante. Quand les pâtes sont al dente, je les égoutte, à la main. Puis je verse le beurre : ça y est, mes pâtes au beurre sont prêtes ! »

Alphonse Areola : « L’eau passe à travers mes mains comme les tirs des attaquants adverses »

Devant la surprise du journaliste culinaire devant sa technique pour égoutter les pâtes, le gardien de but du PSG ne cache pas qu’il s’agit là d’une performance qu’il est l’un des seuls à réussir en France :

« Oui, j’égoutte mes pâtes avec les mains, je n’ai pas besoin de passoire. C’est Edel Apoula qui m’a montré cela en 2010, il était alors mon « tuteur » au club, et je mangeais régulièrement chez lui. J’ai vu qu’il se servait de ses mains comme d’une passoire, ce qui donnait un goût spécial à ses pâtes. J’ai travaillé dur et aujourd’hui, je peux m’en vanter : l’eau passe à travers mes mains comme les tirs des attaquants adverses. »

D’après nos sources, Unai Emery n’est pas fan des pâtes d’Alphonse Areola, qu’il trouve trop « aérées ».

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *