OL – Alexandre Lacazette : « Vivement cet été que je me barre de Lyon »

Dans une interview donnée à ASSE-Magazine, l’attaquant de l’OL Alexandre Lacazette a confirmé ses envies d’ailleurs : « Vivement cet été que je me barre de Lyon ».

Auteur d’une passe décisive et d’un but, son 19ème cette saison en championnat, pour l’Olympique Lyonnais mercredi soir face à Nancy (4-0) pour le compte de la 24ème journée de Ligue 1, l’attaquant international Alexandre Lacazette continue de faire le job, ce malgré des envies de départ qu’il ne cache désormais plus, comme on peut le lire dans ASSE-Magazine dans son édition de jeudi

« J’adore l’OL, mais c’est fini je veux me barrer. J’adore les supporters de l’OL, mais ce sont quand même des gros connards. Je claque encore 19 buts cette saison en 19 matchs, et les gars me sifflent ? C’est à n’y rien comprendre ! Vivement cet été que je me barre d’ici, de Lyon, loin, très loin, de ces ingrats. »

Alexandre Lacazette : « J’aimerais un jour jouer à Saint-Etienne »

Si l’étranger et notamment la Premier League a la préférence du buteur des Gones, il n’exclut pas de rester en Ligue 1 si une grosse opportunité se présentait à lui :

« Je l’ai dit et je le répète : dans l’idée d’avancer et de progresser footballistiquement et humainement, je pense qu’il faudra découvrir autre chose cet été. Tout le monde le sait, j’ai une préférence pour l’Angleterre. Arsenal, Tottenham, City, United, Swansea, Bournemouth : ce sont des grands noms qui font rêver. Mais pourquoi pas rester en France si on me propose un beau projet. Le PSG ? Pourquoi pas, mais il y a Cavani… Lille ? Ça me semble compliqué tant qu’Eder est en place. Saint-Etienne ? Ça aussi les gens le savent : j’aimerais un jour jouer dans ce grand club qu’est Saint-Etienne, alors je ne dis pas non… »

Selon nos informations, les Verts auraient tenté d’acquérir Alexandre Lacazette cet hiver, en proposant Nolan Roux en échange. En vain…

L’AUTEUR

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...