Browse By

Grillages électrifiés, happy hour, chômeurs interdits… : les recommandations de la LFP au SC Bastia

Dans une lettre envoyée au SC Bastia cette semaine, la LFP a préconisé la mise en place de 5 mesures afin d’améliorer la sécurité à Furiani, dont celles d’électrifier les grillages.

A la suite des incidents qui ont émaillé le match entre le SC Bastia et l’Olympique Lyonnais dimanche à Furiani, la Ligue de Football Professionnel a décidé d’envoyer une lettre aux dirigeants du club corse contenant cinq recommandations pour éradiquer la violence pendant les matchs.

La rédaction de Footballfrance.fr s’est procuré ce courrier, et a choisi, au péril de sa vie, d’en dévoiler son contenu, à commencer par les cinq fameuses recommandations et leurs objectifs.

1. Installation de grillages électrifiés

Objectif : bloquer aux supporters l’accès aux terrains
Mise en place : la LFP va faire bénéficier au SC Bastia de son partenariat de longue date avec la société Point P (remise de 15% à partir de 1000 euros d’achat)

2. Interdiction de stade aux chômeurs et étudiants en sciences humaines

Objectif : garantir aux joueurs que seule une population éduquée les regardera
Mise en place : chaque supporter devra présenter aux forces de sécurité son n° de SIRET (pour les entrepreneurs), son contrat de travail (pour les salariés) ou sa carte étudiante (pour les étudiants) à date. En cas de doute, les membres de la sécurité aura l’autorisation de faire passer un test de QI à toute personne suspecté de frauder.

3. Instauration de la parité hommes-femmes dans les tribunes

Objectif : obliger les supporters masculins à se comporter comme à la maison, à savoir avec docilité et respect
Mise en place : chaque supporter masculin devra venir accompagnée d’une personne de sexe féminin, sous peine de se voir refuser l’accès au stade.

4. Instauration de périodes « happy hour »

Objectif : désengorger les tribunes pendant les « temps chauds »
Mise en place : deux « happy hours » (toutes les consommations à moitié prix) entre la 1è et la 45è minute, et la 46è et la 90è minute du match.

5. Interdiction de parler corse

Objectif : couper l’accès aux supporters non-francophone aux tribunes
Mise en place : des micros seront installés sous chaque siège afin que les forces de l’ordre puissent intercepter toute discussion en langage corse. En cas de violation de cette règle, les suspects seront priés de quitter l’enceinte du stade en plus d’une amende de 2000 euros.

A l’heure où sont écrites ces lignes, et selon nos informations, les dirigeants du SC Bastia sont encore en train de réfléchir à la mise en place de ces mesures.

Crédit photo : Icon Sport

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *