OL : Anthony Lopes va recevoir une greffe de neurones

Le gardien de but de l’Olympique Lyonnais va être le premier homme à recevoir une greffe de neurones.

Après s’être distingué en provoquant le public bastiais lors du match Bastia-Lyon, le portier de l’OL Anthony Lopes va recevoir une greffe des neurones afin que cela ne se reproduise plus. Le Lyonnais est en effet connu pour être provocateur et il n’en est pas à son coup d’essai.

Il sera le premier homme à recevoir des neurones, une première historique. C’est le président lyonnais Jean-Michel Aulas qui a confirmé l’information :

« Anthony est un très bon gardien de but mais il a le même cerveau qu’une moule tétraplégique albinos. Geoffrey Jourdren pourrait passer pour un Nobel de littérature à côté de lui, c’est vous dire. Un jour je lui ai demandé ce qu’il aimait dans la vie, il m’a répondu 48. »

Anthony Lopes : « Un enfant de 8 ans m’a insulté, je me devais de réagir »

De son côté, Anthony Lopes est revenu sur le début des évènements à Furiani, il ne nie pas avoir chambré le public bastiais :

« Je me suis fait insulter par un enfant de huit ans, je me devais de réagir. J’ai alors demandé à des copains de leur balancer des ballons dans la gueule. Je suis un grand footballeur, champion d’Europe et beau gosse, la moindre des choses et de me demander un autographe ou une photo, pas de m’insulter. Il n’y a pas d’âge pour apprendre le respect. »

La greffe de neurones d’Anthony Lopes se déroulera la semaine prochaine à l’hôpital Enrico Macias de Lyon.

Crédits photo : Getty Images / Jean Catuffe

Tom

Auteur Humoriste Plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes