Browse By

Féminines – Olivier Echouafni fait appel à Emily Ratajkowski pour rendre le jeu des Bleues plus sexy

Pour l’aider à rendre le jeu de ses Bleues plus sexy, le sélectionneur de l’équipe de France féminine Olivier Echouafni a fait appel à la star américaine Emily Ratajkowski.

Grâce à leur match nul acquis dans la douleur mercredi soir face à la Suisse, les Bleues joueront les quarts de finale de l’Euro Féminin. Mais que ce fut dur, la faute notamment à une efficacité devant le but faiblarde et, plus globalement, un niveau de jeu peu reluisant. Pour preuve, les trois buts inscrits par les filles d’Olivier Echouafni l’ont été sur coup de pied arrêté (sur penalty, sur corner, sur coup franc direct).

En vue du quart de finale qui attend son équipe (contre l’Angleterre très certainement), le sélectionneur a décidé de taper du poing sur la table en faisant appel à la mannequin Emily Ratajkowksi, ce dans le but de de l’aider à rendre le jeu de ses Bleues plus sexy.

>> Emily Ratajkoswki en 20 photos

Amandine Henry : « Emily m’a appris le twerk, parfait pour la conservation de balle »

Du côté des joueuses de l’équipe de France, c’est l’euphorie qui prime. Beaucoup d’entre elles ont une grande estime pour la top-modèle américaine âgée de 26 ans, notamment la milieu de terrain Amandine Henry :

« J’adore Emily Ratajkowski ! En plus d’être canon, c’est une business-woman aguerrie, nous avons toutes beaucoup à apprendre d’elle. Ce qu’elle nous a appris ? A utiliser notre corps à bon escient : par exemple, elle m’a appris le twerk. Désormais, je mets au défi quiconque de me prendre la balle avec mon corps en opposition ! »

Du côté d’Eugénie Le Sommer, c’est dans la zone de vérité qu’elle va appliquer les leçons reçues de celle qui s’est fait connaître via le clip « Blurred Lines » de Robin Thicke :

« Elle est vraiment cool, une bombe dans tous les sens du terme. Elle n’a pas hésité à passer du temps avec chacune d’entre nous : moi par exemple, elle m’a appris l’art de la simulation. Dans la surface adverse, ça peut toujours servir… »

Le rendez-vous est pris, ce dimanche pour un quart de finale qu’Olivier Echouafni espèrera plus sexy qu’à l’accoutumée.

Les plus belles photos d’Emily Ratajkowski

Photo Suivante

*listens to Feeling Myself once*

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le


Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *