Browse By

Il marque un but et le dédie à sa copine, elle s’en fout royalement

Un footballeur amateur pensait bien faire en demandant sa femme en mariage après un but. Problème : elle n’en avait rien à faire.

L’avant-saison a déjà débuté pour tous les footballeurs de France et de Navarre, une avant-saison souvent marqué par des matchs amicaux. Lors d’un de ceux-là, joué en Picardie entres les équipes des Portugais de Soissons et de l’US Prémontré, l’attaquant Lucas Nalle a marqué un but pour aider son équipe à l’emporter sur le score de 4-2.

Après son but, Lucas a soulevé son maillot pour dévoiler un t-shirt sur lequel il avait écrit un petit mot à destination de la femme qu’il aime, Anna-Lisa : « AL, je t’M, épouz-moi ».

Mais, si tous ses coéquipiers affichaient un large sourire, autant pour ce but du break (le score était alors de 2-1) que pour ladite demande en mariage, l’intéressée n’a pas eu la réaction escomptée. A nos confrères de L’Union, elle s’en est expliquée :

« J’ai rencontré Lucas il y a trois semaines en discothèque. Il portait des claquettes avec des chaussettes, alors avec des copines on s’est amusée et on a parié, totalement ivre bien sûr, sur celle qui arriverait à le chopper. J’ai gagné. Mais voilà, point barre. Si je suis venu voir ce match, c’est uniquement pour accompagner ma copine Lucie qui veut sortir avec Rodolphe le gardien. Mais quand Lucas a marqué son but et qu’il a soulevé son maillot, avec ce message bourré de fautes, j’étais en mode gênance absolue. Il est venu vers moi, a tenté de m’embrasser, je l’ai repoussé. »

Lucas Nalle : « Elle était trop gênée d’accepter devant tout le monde je pense… »

La suite, c’est Lucas lui-même qui l’a raconté en détails nos confrères axonnais :

« Je l’aime, tellement, vous ne pouvez pas imaginer. Ce fameux soir, j’étais l’homme le plus heureux du monde ! Pour ce week-end, je lui avais envoyé un texto pour la prévenir que j’avais une surprise pour elle. Elle ne m’a pas répondu, mais quand je l’ai vu débarquer derrière la main courante, je n’ai pas hésité. J’ai mis un but, alors tout de suite j’ai couru vers elle pour la demander en mariage. C’est romantique, non, le coup du mot sur le t-shirt ? Mais j’ai vite vu que la surprise était trop grande, qu’il y avait trop d’émotions dans l’air. Elle n’a pas dit oui, mais elle n’a pas dit non non plus. Elle était trop gênée d’accepter devant tout le monde je pense… »

Toujours selon la presse locale, Anna-Lisa n’a toujours pas accepté la requête de celui qui la considère comme la femme de sa vie :

« Non mais vous êtes malade ? Déjà, d’une, il est moche. De deux, ce soir-là, j‘étais ivre, je ne sais même plus ce qu’il m’a dit, merci… De trois, même si j’avais dit oui, je serai devenu Madame Anna-Lisa Nalle : sorry not sorry, pas possible, next ! »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *