Browse By

Coupe de France, le beau geste de Bordeaux : le club laisse à Granville la recette du match ainsi que Jocelyn Gourvennec

Les Girondins de Bordeaux ont offert à Granville, en plus de la recette du match, Jocelyn Gourvennec.

Embed from Getty Images

C’est l’exploit de ces 32èmes de finale de Coupe de France. L’US Granvillaise, qui évolue en National 2, a battu les Girondins de Bordeaux (2-1, après prolongations). Réduits à 8 après l’expulsion de 3 joueurs (Sabaly, Carrique et Plasil), et après avoir ouvert le score en première période, les Girondins de Bordeaux n’ont rien pu faire contre le club normand.

C’est généralement dans la défaite que l’on voit les plus grands, et les Girondins de Bordeaux en font partie. En plus d’avoir laissé, comme le veut la coutume, l’intégralité de la recette du match, les Bordelais ont offert à Granville leur entraîneur, Jocelyn Gourvennec. Un geste de grande classe à saluer.

A la plus grande surprise, mais aussi pour le plus grand bonheur du président de l’US Granvillaise, Dominique Gartori :

« J’ai cru au départ qu’il s’agissait d’un accident, pas d’un cadeau. Quand à la sortie du match, Jocelyn Gourvennec a voulu monter dans le bus des Bordelais, les portes se sont refermées sur lui et le bus est parti en trombe. Puis j’ai reçu un sms de Nicolas de Tavernost me demandant de faire bon usage de Jocelyn Gourvennec. »

Nicolas de Tavernost : « Jocelyn est taillé pour Granville »

Pour l’actionnaire majoritaire de M6 et des Girondins de Bordeaux, ce geste tombe sous le sens :

« Cela fait maintenant plusieurs semaines que Jocelyn prouve qu’il est fait pour être à la tête d’un club amateur. Je me suis dit Nicolas, autant joindre l’utile à l’agréable : offrons-le aux Grolandais. De ce fait, j’évite de payer des indemnités de licenciement astronomiques en faisant plaisir à quelqu’un. Bingo ! »

Jocelyn Gourvennec n’a quant à lui pas souhaité s’exprimer.

Tom

Auteur humoriste plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes et Kevin le Lensois en même temps