Browse By

OFFICIEL – Kylian Mbappé annonce sa retraite

Le joueur de l’équipe de France et du PSG Kylian Mbappé a annoncé, cinq jours après son titre de champion du monde, qu’il prenait sa retraite de footballeur.

Embed from Getty Images

C’est un véritable coup de massue : Kylian Mbappé, 19 ans, récent champion du monde avec l’équipe de France et élu Meilleur Jeune du Mondial 2018, a annoncé ce matin qu’il prenait sa retraite de footballeur.

Dans une longue interview accordée à nos confrères de FootballParis.fr, le joueur passé par Bondy a révélé sa lassitude du sport de haut niveau :

« Oui, je vous l’annonce de manière officielle : le football, c’est fini pour moi. A 19 ans, j’ai déjà tout gagné. La motivation n’est plus là… Vous savez, je suis professionnel depuis que j’ai 11 ans, j’ai gagné deux titres de champion de France, une Coupe du monde. J’ai même marqué un but en finale de Mondial ! Et plus terre à terre, j’ai gagné en deux ans de quoi faire vivre six, dix générations ! Que voulez-vous de plus ? La Ligue des Champions ? Je suis désolé, mais rien n’aura jamais le goût d’un Mondial… »

Après le football, Kylian Mbappé veut plus

Star mondiale du football alors qu’il n’a pas encore vingt ans, Kylian Mbappé souhaite désormais se consacrer à des choses « plus importantes ». Il cite comme exemple la joie du peuple français après la victoire des Bleus en Russie, une joie qu’il veut moins stérile et éphémère, plus durable :

« C’est dingue le pouvoir du football sur les gens. Jamais on n’avait vu autant de monde dans les rues. C’était quand les deux dernières fois ? En 1998 pour le titre des Bleus de Jacquet, du coach et de Zidane, et avant ça c’était… en 1944, pour la Libération ! Quand je vois ça, je me dis que le football, c’est bien, c’est très bien même, c’est dingue, mais ne puis-je donc pas faire plus pour donner de la joie et du bonheur aux gens ? Je n’ai que 19 ans, j’ai le temps, je connais beaucoup de monde, alors pourquoi pas me lancer dans des projets de paix et de joie ? »

Et quand on évoque avec lui, de manière ironique, le Prix Nobel de la Paix, il garde son sérieux :

« Et pourquoi pas ? Si des politiques, que les gens de manière mécanique n’aiment pas, ont obtenu cette récompense, pourquoi pas un footballeur ? Contrairement aux politiques, le footballeur est un modèle que les jeunes veulent suivre, alors non, je ne trouve pas déplacé ni arrogant de penser au Nobel. »

[starbox id= »Tim »]