Browse By

OM – Jacques-Henri Eyraud : « Balotelli voulait être présenté sous la Tour Eiffel »

Si l’on en croît le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud, le dossier Mario Balotelli est bel et bien clos. En cause, les multiples demandes « invraisemblables » du buteur italien.

Embed from Getty Images

Le fameux « grantatakan » ne sera donc pas Mario Balotelli ! Ce vendredi matin, le président de l’Olympique de Marseille Jacques-Henri Eyraud était l’invité téléphonique de l’émission « Tu es fada ou bien ? », la matinale de la radio étudiante marseillaise Degun FM. Il a bien entendu évoqué le sujet Anguissa, vendu à Fulham dans la journée de jeudi, mais aussi celui, plus tendu, du fameux « grantatakan ».

Peut-il être Mario Balotelli, comme attendu depuis le mois de juin ? Non, un grand non selon l’homme fort de l’OM :

« Balotelli, je peux vous confirmer que c’est terminé, le dossier est clos. Nous le voulions, il voulait venir, mais ça ne se fera pas, ses exigences étant pour certaines invraisemblables. On penche actuellement sur un autre grand nom. »

Yacht, chef privé, cave à cigares, résidence secondaire en Italie…

Romé, l’animateur de l’émission, a bien entendu poussé pour que Jacques-Henri Eyraud en dise plus à propos de ces demandes invraisemblables faites par Mario Balotelli :

« Je ne peux pas tout vous dire, mais quand on arrive dans une institution comme l’OM, on se doit de la respecter, mais aussi de respecter les gens qui y travaillent. Je dis quoi, moi, aux salariés qui me demandent pourquoi Balotelli a droit, en plus de son domicile, à un yacht et à un chef privé ? Je demande au chef de cuisiner pour tous les salariés aussi ? Et les cigares de sa cave, il va en faire profiter tout le monde ? Et que dire de sa résidence secondaire à Milan, il va la prêter au chargé du flocage ? Il faut arrêter de déconner à un moment donné. De même qu’on ne peut pas décemment demander un feu d’artifice sous la Tour Eiffel, à Paris donc, en guise de présentation aux supporters de l’Olympique de Marseille… »

Et à propos du « grantatakan » évoqué en début d’interview, le président phocéen n’a pas voulu en dire plus :

« On a zappé Mario Balotelli, mais que les supporters se rassurent : grâce à la vente de Frank Zambo-Anguissa, on va pouvoir voir encore plus grand. Je ne peux bien entendu rien vous dire à ce sujet, simplement je dirais qu’il est un joueur plus que respecté en Lituanie… »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...