Browse By

Diego Simeone tabasse un supporter de l’Atlético qui ne fêtait pas assez la qualification à son gout

Car il ne faisait pas assez la fête, un jeune supporter de l’Atlético Madrid a été tabassé par Diego Simeone. Entendu par la police, ce dernier a été relâché.

Après l’euphorie, le retour à la réalité a été dur pour Diego Simeone ce mercredi matin : au lendemain de la magnifique qualification de l’Atlético Madrid, le bouillant coach argentin des Colchoneros a en effet été entendu par la police pour une affaire d’agression.

Selon Jésus Debit, le procureur de la ville de Madrid, Diego Simeone a en effet été vu en train de tabasser un supporter de l’Atlético âgé de 17 ans dans une rue très passante de Madrid :

« Plusieurs dizaines de personnes ont été témoins de la scène : selon eux, l’agresseur aurait mis à terre sa victime, un certain Antonio Niotte, à peine 17 ans, avant de lui donner des coups de pieds, de lui cracher et lui uriner dessus, avant de terminer par une descente du coude en plein dans le visage via un saut de la troisième corde. Nous avons donc décidé d’interroger Diego Simeone, que tous ont reconnu, à ce propos. Ses explications sont claires : la victime, qui se dit fan de l’Atlético, ne fêtait pas assez la qualification en finale de la Champions League à son goût, alors il a décidé de le punir. »

Une plainte déposée par Diego Simeone


Pour le procureur Jésus Débit, les explications de Diego Simeone ont été plus que convaincantes :

« On a vérifié auprès de la victime, de ses proches et de sa famille, et tous nous ont confirmé qu’il ne fêtait pas beaucoup la qualification. Clairement, il est le fautif dans cette histoire, et si M. Simeone y a peut-être été fort, il était dans son droit, surtout un soir de fête. Il a été libéré sans préavis et le remercions beaucoup pour tout ce qu’il fait… »

Selon nos sources, Diego Simeone a tout de suite été libéré après qu’il a menacé les policiers de leur réserver le même sort que le pauvre Antonio Niotte, contre qui par ailleurs l’entraîneur argentin a décidé de porter plainte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.