Browse By

A peine retraité, Peter Crouch lance son programme minceur

Tout juste parti à la retraite, l’ancien international anglais Peter Crouch a lancé son programme minceur… qui cartonne déjà !

Embed from Getty Images

De footballeur à businessman, le chemin est connu mais il est de plus en plus emprunté. L’exemple le plus frappant de ces dernières années ? Le milieu de terrain international français formé à l’OM Mathieu Flamini, co-fondateur d’une société spécialisée en pétro-chimie déjà estimée à plusieurs milliards d’euros. Est-ce que Peter Crouch vise un destin à la Flamini ?

Peut-être tant les noms associés à la société que l’ancien international anglais (42 sélections, 22 buts) vient de créer sont impressionnants : pour lancer NoRoBo, une entreprise qui propose un programme alimentaire destiné à favoriser la perte de poids, Peter Crouch peut compter sur des actionnaires de renom, tels Bill Pates, Marco Zukerbig ou encore Xavier Miel.

100 000 adhérents une semaine après son lancement !

Selon les spécialistes, ce programme-minceur basé sur des séances de sport à haute fréquence effectuées pendant la préparation de plats de quinoa-alphabet, réussit un démarrage-canon, avec plus de 100 000 adhérents neuf jours seulement après son lancement.

A 49 euros le programme mensuel qui promet de « perdre tous ses kilos en trop, et même ceux d’après », la société NoRoBo (en référence à la Robotic Dance, sa fameuse célébration de but, et le fait que le client ne doit pas être un robot devant son assiette) affiche déjà un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros. Peter Crouch pourrait ainsi se vanter d’être le créateur d’une marque générant un CA de 100 millions d’euros pour sa première année de vie !

Interrogé par notre reporter sur place, Peter Crouch se dit fier de son idée, et remercie sa femme pour son soutien :

« Mince alors, c’est si gros que je n’arrive pas à y croire. Regardez, j’ai les os qui tremblent, c’est exceptionnel. A ce rythme-là, NoRoBo va engloutir ses concurrents rapidement ! Je tiens à remercier ma femme Abbey Clancy pour son soutien : sans elle, je n’aurais jamais osé me lancer. »

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.