Browse By

Oublié au rayon Surgelés par sa maman, Adrien Rabiot se perd à Intermarché

Oublié par sa mère, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain Adrien Rabiot s’est perdu dans un supermarché Intermarché. Il a dû attendre la fin de journée pour rentrer chez lui. Récit d’une sale journée pour le talentueux joueur parisien.

Cela devait être une après-midi « courses » des plus habituelles dans un centre commercial Intermarché de la région parisienne, avec Véronique, sa maman… Cela s’est transformé en véritable cauchemar pour le joueur du Paris Saint-Germain Adrien Rabiot.

Aux alentours de 14 heures, Adrien Rabiot et sa maman se trouvaient dans le rayon Surgelés de ce célèbre supermarché en proche banlieue parisienne. Après s’être rendu compte qu’elle avait oublié de prendre des Dinosaurus (ces fameux biscuits au chocolat en forme de dinosaures de la marque LU), les gâteaux préférés du joueur du PSG, Véronique Rabiot s’est empressée d’aller les chercher, tout en demandant à son fils de l’attendre bien sagement dans le rayon Surgelés, les boîtes de poissons panés de la marque Croustibat servant de repères visuels.

« La maman du petit Adrien est demandée en caisse centrale »

Malheureusement pour le milieu de terrain parisien, sa mère l’a purement et simplement oublié. C’est donc seul et dans un froid glacial qu’Adrien a attendu des heures. Voyant le garçon apeuré, un couple de retraités a proposé son aide. Adrien a été amené à la caisse centrale du magasin où une annonce a été faite : « La maman du petit Adrien est priée de se présenter en caisse centrale, merci. »

Véronique Rabiot ne s’est rendu compte de son erreur qu’au moment de servir la soupe pour le dîner. Heureusement, l’histoire se termine bien pour Adrien Rabiot, sa maman ayant pu venir récupérer son fils le soir-même vers 21 heures.

Pour se faire pardonner, elle lui a promis de l’amener au Futuroscope de Poitiers à la fin du mois, avant la rentrée scolaire.

Tom

Auteur humoriste plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes et Kevin le Lensois en même temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.