Browse By

Deschamps : « En l’absence de Sakho, Giroud jouera en défense centrale »

Pour Didier Deschamps, c’est certain, Olivier Giroud fera partie des 23 Bleus qui joueront l’Euro 2016… mais au poste de défenseur central !

Alors que certains voyaient Olivier Giroud être éjecté au dernier moment de la liste des 23 Bleus que Didier Deschamps emmènera à l’Euro 2016, le sélectionneur a lui-même balyé cette hypothèse. Pour le champion du monde 1998, la polyvalence, la taille et la puissance de Giroud sont une nécessité pour l’équipe de France :

« Est-ce qu’Olivier Giroud sera à l’Euro 2016 ? Oui. En attaquant titulaire ? Non. En buteur n°2 ? Non plus : en effet, j’ai bien étudié son jeu, et je pense que son poste naturel est en défense central. Il est grand, il est puissant, un peu lent certes mais il a le sens du placement et a un jeu de tête très intéressant. Juste, tel un enfant de deux ans qui veut mettre un rond dans un trou en forme de triangle, il ne sait pas la mettre dedans : pourquoi alors le faire jouer devant alors qu’il serait un monstre derrière ? En plus, il connaît le groupe, il est sympa et beau gosse : que demander de plus ? »

Olivier Giroud comme Nicolas Dieuze

Pour expliquer ce choix étonnant, Didier Deschamps n’a pas hésité une seconde à comparer le joueur des Gunners à un autre grand nom du football français, un certain Nicolas Dieuze :

« Rappelez-vous : au début, la légende du Toulouse FC Nicolas Dieuze jouait devant… et puis on a remarqué qu’il était mauvais devant les buts adverses. On l’a redescendu d’un cran puis de deux pour qu’il se stabilise finalement au poste de milieu défensif. C’est pareil pour Laurent Blanc aussi, sauf que Dieuze, c’est un cran au-dessus de Lolo quand même… et ça ne m’étonnerait pas qu’on fasse de même très bientôt avec le gars de Monaco, Lacina Traoré… »

Avec les absences déjà acquises sur blessure de Kurt Zouma, Jérémy Mathieu et Aymeric Laporte, et celle quasi-confirmée de Mamadou Sakho pour un problème de dopage, Didier Deschamps devrait, pour l’Euro 2016, s’appuyer sur un quatuor défensif composé de Raphael Varane, de Laurent Koscielny, de Eliaquim Mangala… et donc Olivier Giroud, au détriment certainement de Loïc Perrin et Samuel Umtiti.

Tim

Écrivain en dessin industriel chez FootballFrance.fr
Rédacteur des plus grandes émissions de divertissement françaises actuelles (TeleShopping, Silence ça pousse, Pascale la petite sœur), Tim adore les chiffres, notamment le 5 et le 47. Grand fan de football, de gérontologie et des nems, il est grand, beau, mais complètement idiot...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.