Browse By

Des supporters irlandais offrent une maison à un SDF

Émus par un sans domicile fixe, des supporters irlandais se sont cotisés pour lui acheter une maison. Récit d’un conte de fée.


Depuis le début de cet Euro 2016, les supporters irlandais ne cessent de nous surprendre par leur bonne ambiance permanente et leur bonté. Des images aux antipodes des violences provoquées par certains hooligans, et cela fait du bien !

Après avoir notamment chanté une berceuse à un bébé dans le métro et aidé un couple à changer une roue crevée, des supporters irlandais se sont cette fois-ci cotisés pour offrir une maison à un sans-abri.

Cet acte de solidarité rempli d’humanité fait du bien par les temps qui courent. Cela a pu être réalisé grâce à l’incroyable élan de générosité de Ken Tammer, 69 ans et demeurant à South Mabit. Ce supporter irlandais a offert à lui seul près de 150 000 euros, mais pas de quoi en faire un héros selon lui :

« C’est normal, ça fait plaisir. J’ai vu ce pauvre Français dormir dans la rue et j’ai été touché. Nous les Irlandais, nous trouvons le plaisir dans celui des autres. »

« J’ai demandé à ma femme de le sucer pour le détendre »


Après avoir échangé quelques mots avec ce sdf, Nick lui a proposé de se faire plaisir avec sa femme :

« J’ai vu qu’il était tendu, c’est alors tout naturellement que je lui ai proposé de se faire sucer par ma femme, c’est la moindre des choses. Et je peux vous dire qu’il était content et qu’effectivement, ce pauvre homme était bien plus détendu. »

D’après nos sources, les supporters irlandais ne sont pas près d’arrêter les actes d’altruisme. Plusieurs actions ont été prévues avant la fin de l’Euro 2016, parmi elles : faire l’amour à des personnes âgées en manque de sexe, trouver une solution au problème de la loi El Khomri ainsi que faire taire Maître Gims.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.