Browse By

Joachim Löw en garde à vue après avoir mis un doigt dans le cul d’un CRS

Le sélectionneur allemand Joachim Löw a été interpellé et placé en garde à vue après avoir mis un doigt dans le cul d’un CRS.


C’est le premier scandale de cet Euro 2016 ! Le sélectionneur allemand Joachim Löw a été placé en garde à vue à la PJ de Versailles ce lundi en fin de journée. Il est accusé d’attouchements sexuels sur un CRS ainsi que d’exhibition sur la voie publique.

La scène s’est déroulée à Evian, dans le hall d’hôtel qui accueille la délégation allemande pour cet Euro 2016. Joachim Löw a introduit son doigt dans l’anus d’un CRS qui escortait les Allemands. Après quoi le technicien de la Nationalmannschaft s’est senti le doigt et s’est masturbé devant plusieurs autres clients, parmi eux, des sœurs du couvent de Lourdes.

Joachim Löw encourt jusqu’à deux ans de prison ferme

De son côté, Joachiw Löw a pour sa défense déclaré qu’il souhaitait juste jouer au « doigt qui pue », et qu’après, dans un excès de joie, il ne s’est plus maîtrisé. D’après le policier chargé de l’affaire, l’inspecteur Doofy, l’homme encourt jusqu’à deux ans de prison ferme ainsi qu’une forte amende.

Ce n’est pas la première fois que Joachim Löw se distingue lors de cette compétition. Il avait, quelques jours avant, fait le buzz pour s’être touché les parties intimes, avant de se sentir les doigts.

Les joueurs allemands devront donc se passer de leur entraîneur pour le reste de l’Euro 2016. Aucun d’entre eux n’a souhaité réagir pour le moment.

Tom

Auteur humoriste plagiste chez FootballFrance.fr
Tom est Corse, il aime le SC Bastia, regarder les avions atterrir et le Double Cheese sans oignon. Tom écrit pour la TV (Midi les zouzous, Le journal du Hard) et des humoristes tels Nabilla, Tex ou François Hollande. Tom est aussi l’auteur des notices des Dolipranes et Kevin le Lensois en même temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.