Browse By

Le Stade de Lille forfait pour la fin de l’Euro 2016

Il n’y aura plus de matchs de l’Euro 2016 à Lille, la faute à Dimitri Payet, sa frappe ayant fracturé la barre transversale d’un des buts du stade Pierre Mauroy.

Coup dur pour la ville de Lille : dimanche soir lors de Suisse-France, la demi-volée de Dimitri Payet a fracturé la barre transversale d’un des buts de son stade. Le temps de convalescence du but étant estimé à au moins quatre semaines, le Stade Pierre Mauroy de Lille est contraint de déclarer forfait pour la suite de l’Euro 2016, ce alors qu’il devait encore accueillir trois matchs (Italie-Irlande le 22 juin, un huitième de finale et un quart de finale) d’ici la fin de la compétition.

Pour Michel Fourniret, le responsable logistique du comité d’organisation de l’Euro 2016, ce forfait est inévitable :

« Payet n’y a pas été de main morte, la barre transversale a souffert sur cette frappe et c’est déjà un miracle qu’elle ait pu finir le match. Après la rencontre, on lui a fait passer des radios qui ont montré une large fissure qui va nécessiter une opération et donc du repos. Sans une de ses barres transversales, le stade Pierre Mauroy, qui était déjà à la limite du praticable, n’est donc plus jouable. »

Initialement prévu à Lille, Italie-Irlande déplacé à Lens


Toujours selon M. Fourniret, l’incapacité du Stade de Lille à accueillir ses prochains matchs a été un véritable casse-tête pour leurs réattributions géographiques :

« Quelle galère ! On avait déjà Vigipirate et les hooligans, voici qu’on a les blessures de barres transversales : on n’est pas aidés ! En concertation avec les mairies de Lille, Strasbourg et Avignon mais aussi le Conseil Général de la Dordogne et le Comité Miss France, il a été décidé de faire jouer les trois matchs prévus initialement à Lille, à savoir Italie-Irlande ainsi que le huitième et le quart, au Stade Felix-Bollaert de Lens. Les gens de là-bas vont avoir plus de football et vont donc avoir l’occasion de ne pas penser à leurs vies de misère pendant au moins 270 minutes supplémentaires. »

Du côté de la barre transversale, elle a tenu à rassurer ses fans avec un selfie diffusé sur les réseaux sociaux :

footballfrance-euro-2016-stade-pierre-mauroy-lille-poteau-tweet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.